-
Le 10 February 2008 à 00:00 | mise à jour le 18 February 2008 à 16:34

Interview : Simona Di Eugenio (Rollerblade)

Interview : Simona Di Eugenio (Rollerblade)

Simona di Eugenio fait partie des quatre patineurs italiens qui composent le Rollerblade World Team pour la saison à venir. Elle a cependant une particularité : l'athlète de Martinsicuro n'a pas participé à tant de marathon que cela de par le passé. Interview...

Mis en ligne par 

"C'est excitant de se mesurer aux meilleures patineuses du Monde !"

Ce sera "seulement" la seconde saison de participation de Simona Di Eugenio à la WIC après celle de 2006. Il faut dire qu'elle et jeune, seulement 22 ans, et prometteuse ! (jetez un œil à sa première réponse de cette interview.
Elle sera certainement l'une des pièces maîtresse de l'équipe Rollerblade en 2008. Elle apportera sa fraîcheur au sein du peloton de la WIC ainsi que sa volonté d'atteindre des résultats de haut niveau.

Buongiorno Simona. Tu es plutôt connue pour être une spécialiste des courses traditionnelles…

Oui, en effet. Je roule à un niveau international sur les courses traditionnelles depuis 2002. J'avais 17 ans la première fois que j'ai participé à des championnats d'Europe.
Depuis lors, j'ai obtenu un titre de championne d'Europe en 2007, ainsi qu'un titre de championne d'Italie.
Habituellement, je patine sur des distances traditionnelles, mais j'ai également fait partie du team Luigino qui a participé à la WIC en 2006.
Au plan mondial, j'ai obtenu un titre en 2005 à Suzhou (Chine) sur le 10 km à points et à éliminations. J'ai aussi décroché une médaille d'argent et une médaille de bronze en 2002, 2003 et 2004.
Enfin, je détiens actuellement le record du 5 km route depuis 2003. Je l'ai réalisé à Padova avec un temps de 7'40"53. Le CONI (Italian Olympic Committee) m'a récompensé des médailles de bronze, d'argent et d'or pour tous ces résultats.

Quel est le type de course que tu préfères ?

Il y a de grandes chances que je donne le meilleur de moi-même sur les courses d'endurance que ce soit sur piste ou sur route !

Qu'est-ce qui te motive quand tu participes à un championnat d'Europe ou du Monde ?

Faire partie de l'équipe nationale italienne, porter la veste bleue, la “maglia azzura” comme on dit et représenter mon pays sur les compétitions internationales. C'est un grand honneur pour moi.
J'aime aussi sentir que le public est autour et encourage. J'aime également l'idée de patiner face aux meilleures athlètes du monde. C'est très excitant, cela me procure beaucoup de bonheur. J'apprécie de renvoyer cette sensation aux gens autour de moi qui m'encouragent.

Est-ce le type d'ambiance que tu veux retrouver sur les marathons durant la saison à venir ?

Mon souhaite a toujours été de faire partie de l'une des meilleures équipes du monde, une équipe importante et bien structurée.
Comme je vous l'ai dit, j'ai patiné pour Luigino en 2006. Ce fut une expérience très positive en terme de résultats mais moins satisfaisante en terme d'organisation de l'équipe.
Cette année, Rollerblade m'a offert la possibilité d'intégrer sa formation et je vais donner le meilleur de moi-même pour leur montrer qu'ils ont eu raison de me faire confiance.

Considères-tu comme un avantage le fait que les italiens sont les meilleurs en Coupe du Monde et qu'il y a beaucoup d'italiens au sein de l'équipe Rollerblade ?

La présence de nombreux italiens dans l'équipe est sans conteste un point positif. Nous nous comprenons très bien. Le fait que les italiens soient les meilleurs sur la WIC est également un point positif que ce soit pour l'Italie ou pour la WIC !
On ne peut pas oublier que les patineurs italiens font partie des meilleurs du Monde : c'est peut être la raison pour laquelle le classement général de la WIC a été raflé par les italiens ces dernières années …

Quel sera ton rôle au sein du team Rollerblade ? Que peut-on te souhaiter pour la saison à venir ?

Je ne connais pas encore mon rôle au sein du team Rollerblade. Il est entre les mains du manager de l'équipe. Je peux juste confirmer que je serai prête pour l'équipe, et que si j'ai l'occason de remporter une course, je patinerai droit vers la médaille d'or !

Grazie Simona. Nous te souhaitons une excellente saison 2008 !

Liens utiles

Interview de Laura Lardani (Anglais - Site TeamRollerblade)
Interview de Laura Lardani (français- rollerenligne.com)
Interview de Jana GegnerTexte : Vincent Esnault
Photos : Droits réservés
Traduit par : Alfathor
Avec l'aimable autorisation de Rollerblade
Mis en ligne  le 10 February 2008 - Lu 4626 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB