-
Le 23 February 2008 à 00:00 | mise à jour le 07 January 2012 à 10:16

Test : platines Sprint 4 x 104 mm EOSkates

Test : platines Sprint 4 x 104 mm EOSkates

Peu de platines à base de composite carbone sont disponibles sur le marché hexagonal. Le fabricant français EO Skates a décidé d'investir cette niche haut de gamme et pourrait bien se tailler la part du lion en proposant des produits légers et rigides. Test...

Mis en ligne par 

Haut de gamme carbone

Test : platines Sprint 4 x 104 mm EOSkates

Les améliorations depuis 2007

La mouture 2008 des platines EO Skates a été revue pour limiter autant que possible les risques de casse. Résultat : la marque française revient cette année avec un produit plus rigide et résistant, reposant toujours sur un concept de sandwich (du carbone entourant une mousse).
- les parties avant et arrière ont été renforcées par l'apport de fibre carbone continue,
- les ponts avant et arrière ont été optimisés pour suivre de plus près la roue avant et la roue arrière (cela permet également de mieux rendre l'énergie),
- les inserts aluminium ont été modifiés et le processus d'assemblage fiabilisé,
- la finition peinture/vernie a été entièrement faite à la main.

Design

Il suffit d'observer la platine pour comprendre que le design a été fait pour obtenir un compromis entre légèreté et rigidité. Les fibres des tissus de carbone sont disposées à 45 degrés afin d’assurer la rigidité.
La forme en arc entre la deuxième et la quatrième roue concentre les forces au niveau du talon pour assurer un bon rendement lors de la poussée latérale.
Sur les flancs, on constate la présence de renflements qui contiennent des éléments en fibre de carbone plein.
Les deux ponts de fixation sont eux aussi en carbone plein et redescendent sur les roues afin de rigidifier l’ensemble.
Un dernier pont central se découpe dans cet ensemble monobloc. Test : platines Sprint 4 x 104 mm EOSkates

Rapport poids/rigidité

Avec 146 grammes sur la balance pour le modèle 2008 contre 125 grammes pour la version 2007, la « Sprint » reste une des platines les plus légères du marché. Le fabricant a sacrifié un peu de masse pour accroître la solidité de ses produits.
Il suffit de presser l’ensemble au niveau des inserts de roues avants et arrière pour se rendre compte que la structure ne se déforme quasiment pas !

Dimensions

La platine "Sprint" version 2008 mesure un peu plus de 12'8. Elle est à peine plus longue et un peu plus haute qu'une platine Fila "100 mm Original".
Il existera bientôt une version plus longue en 13'2 qui pourra accueillir 4 roues de 110 mm : la Marathon, plutôt orientée vers la longue distance.

Les accessoires

La platine est livrée avec une belle clé offrant une excellente prise en main. Elle possède un extracteur de roulements. C'est quasiment la même que la clé Cado-Motus.
Des axes noirs, assortis à la platine sont fournis. Ils sont un peu courts. Ils tiennent bien mais la tête filetée n'arrive pas au bout du filage.

Un souci de qualité constant

Toutes les platines sont identifiées par un numéro de série sous le pont central. Chaque platine subissent un contrôle important ne comportant pas moins de 23 points de contrôle.

Le montage

Il faut que les roues soient démontées pour avoir accès aux vis avec la clé.
La fixation de la platine sur la chaussure est des plus classiques.
Les roues se montent très facilement et ne raclent pas les ergos en alumimium lorsque l’on place la roue dans leurs logements.
Les axes restent encore assez difficile à enlever si on les sert un peu trop. Il faudra donc faire attention à ne pas les visser à fond.
La roue avant dépasse de 5 ou 6 mm du pont avant. Toute les chaussures du commerce ont un bosselage supérieur à ces valeurs. Les Sprint sont donc adaptables à toutes les chaussures de vitesse existantes sous réserve de posséder un entraxe de 195 mm.

Entretien

De densité inférieure a un, les platines EO Skate flottent lorsqu’on les plonge dans une cuvette pour les nettoyer (ça c'était pour l'anecdote).
Le nettoyage est vraiment rapide. On ne trouve aucun véritable recoin : tout est accessible facilement. Bien pratique !

A l’essai sur la route et sur piste

Première impression : ramener le pieds après la poussée est vraiment plus rapide, on bénéficie immédiatement de leur légèreté. La différence de masse vous procurera aussi une cadence de patinage plus élevé.
A la poussée, elle n’ont rien à envier à leurs homologues en aluminium et renvoient bien l’énergie.
Nous avions un peu peur du confort du carbone sur le gratton. Nous avons été surpris qu'il absorbe finalement plutôt bien les vibrations. Il restitue néanmoins bien l’énergie envoyé vers vos pieds.
Les Sprint sont un peu plus bruyantes que certaines platines alus mais on se fait très vite à ce nouveau son et on oublie vite ce détail.
Dans les portions montantes, il n'y a rien à noter de particulier, rien non plus en descente.
Sur piste, le touché est agréable. L’ensemble procure une grande rigidité avec un excellent rendement.

Conclusion

Nous avons été séduits par la qualité des "Sprint" qui semblent avoir considérablement gagné en solidité : malgré quelques chutes inopportunes et collisions avec des rebords de trottoirs, nous n'avons pas eu à déplorer de casse, principale chose que l'on craignait avec ce type de produit.
Sur le terrain, on apprécie immédiatement la légèreté, la réactivité et la rigidité de cette platine.
Le principal point qui fait mal reste sans aucun doute le prix : avec un tarif de 450 €, on est quand même au delà des tarifs de la plupart des produits du marché. Cela s'explique par le fait qu'elles sont produits en série limitée, avec de nombreuses étapes de contrôle qualité réalisées par EO Skate.
Dans la course à la masse et au diamètre, on attend avec impatience l'arrivée des Marathon 13'2 en 110 mm prévue pour le mois d'avril !

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ légèreté
+ rigidité
+ esthétique + facilité d'entretien

Les moins

- le prix assez dissuasif
- les axes parfois difficiles à enlever
- platines un peu bruyantes

Caractéristiques techniques

Marque : EO Skates
Modèle : Sprint
Année : 2008
Roues acceptées : 4 x 104 mm
Matériaux : Carbone et mousse
Entraxe : 195 mm
Longueur : 326 mm
Pont avant : 97 mm
Tarif : 450 €
Usage recommandé : Pratique intensive de la vitesse en compétition

Galerie photos

Liens utiles

Test : platines Bont A-Frame 3x110 mm
Test : platine Bont 3PF 4x110 mm (2011)
Test : platine Carbone H2 EOSkates 3x110 mm / 1x100 mm (2011)
Test : platine standard BJ Concept (2010)
Test : platines X-Tech 4x100 mm entraxe 195 mm (2009)
Test : platines EO Skates 4x110 mm (2009)
Test : platines Sprint 4 x 104 mm EO Skates (2008)
Test : platine Race 4x110 mm de Ukan-Michelin (2008)
Test complet de la 4x110 mm de Cado-Motus (2008)
Test des platines Core Triple X 3x110 mm/1x100 mm (2008)
Platines 110 mm : le duel CadoMotus / Core (2008)
Test des platines X-tech ACH967 4x100 mm (2008)
Test complet de la 4x110 mm de Core TripleX Powerslide (2007)
Test de la platine 4x100 longue Diabolik (2006)
Test de la platine 5x90 mm Diabolik (2006)
Test : platine Fila Matrix 100mm (2004)
Test de la platine Bont Sniper 5x88 mm (2004)
EO Skates

Texte : Alfathor
Photos : EO Skates
Mis en ligne  le 23 February 2008 - Lu 9040 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB