-
Le 01 October 2007 à 00:00 | mise à jour le 08 March 2015 à 10:38

Berlin : finale de la World Inline Cup 2007

Berlin : finale de la World Inline Cup 2007

Après de 600 km de courses en 15 étapes et en 6 mois, plus de 80.000 km en déplacement (depuis Paris), la Coupe du Monde 2007 s’est achevée samedi dernier dans les rues du centre-ville de Berlin sous des conditions météorologiques difficles. La course de clôture de la WIC a vu les victoires de Nicolas Iten chez les hommes et de la belge Hilde Goovaerts qui signe ici une des plus belles victoires de sa carrière...

Mis en ligne par 

Clôture pluvieuse de la WIC 2007

Traditionnellement finale de la World Inline Cup, la magnifique étape de Berlin a clôturé la saison sous un déluge d’eau.

Les 42 km du parcours tracés dans les rues de la capitale allemande, normalement très rapides, ont été un calvaire pour les coureurs.
Le bitume détrempé des boulevards du centre-ville était extrêmement glissant. On a pu assister à des nombreuses chutes, heureusement sans gravité, mais aussi à de belles glissades spectaculaires.

La course masculine : victoire helvétique

C’est le suisse Nicolas Iten (Sportival Rollerblade) qui a remporté la victoire, en solitaire. Il devance ses 4 compagnons d’échappée, qui avaient faussé compagnie au peloton dans les 15 derniers kilomètres.
Le jeune Néozélandais Peter Michael avait tenté sa chance à 3 km de l’arrivée, puis ce fut le tour de Roger Schneider, sans succès.
A 2 km de l’arrivée Nicolas Iten tentait à son tour sa chance. Massimiliano Presti, alors en tête, n’a pas réagi pour aller le chercher. A la faveur du « Tu veux aller le chercher ? … non à toi d’y aller … moi je ne bouge pas… vas-y toi … » , Le suisse a creusé rapidement l’écart.
Quand Peter Michael pris les choses en main il était trop pour rattraper le fuyard. Nicolas Iten a donc remporté la finale de la WIC en 1 heure 12 minutes et 30 secondes. Il s'agit de sa seconde victoire de la saison après Séoul en avril.
Massimiliano Presti, toujours aussi régulier sur l'ensemble de la saison, s'offrait à nouveau le classement final de la WIC.

La course de Yann Guyader

" Cette course fut un cauchemard pour moi, la chaussée glissante a rendu cette dernière étape vraiment périlleuse. Le départ s'est fait sous une pluie battante. Nous avons roulé quasiment tout le temps en file indienne. Peu d'échappées eurent lieu dans l'ensemble, mais beaucoup de chutes.
Roger Schneider s'est échappé seul par deux fois pendant un long moment. Au bout de 25 kilomètres, Massimiliano Presti a accéléré, suivi de Roger Schneider, Nicolas Iten, Peter michael et Nazelli.
Ils prirent rapidement de l'avance. Derrière aucune chasse ne s'est pas organisé, tout le monde était à bloc et ça glissait énormement. Iten est sorti de l'échappée à 2 km de l'arrivée. Derrière, les autres se regardaient. Il finit seul. Le sprint du peloton a été facilement remporté par Triberio.
Je dois terminer 12ème ou 13ème. A cause de cette course et aussi du fait que je n'ai pas participé à toutes les étapes, je finis 4ème du classmement général de la World Inline Cup, au pied du podium. "

La course féminine

A mi-parcours, elles n'étaient déjà plus que 11 patineuses échappées avec 2 minutes d'avance sur le peloton.
Pour l’arrivée, l’équipe Sportvital Rollerblade avec 4 filles contrôlait bien le sprint jusqu’au derniers mètres avant la ligne où surgissait la belge Hilde Goovaerts, qui, à 32 ans, remportait à Berlin une des plus grandes victoires de sa carrière. Une surprise n'arrivant jamais seule, c’est une des plus jeunes patineuses de la course, la Championne du monde Juniors, Sabine Berg, 16 ans, qui sautait sur la ligne Laura Lardani pour la deuxième place !
Très gênée sous la pluie par son accident au genou, l’espagnol Sandra Gomez, première au classement général avant cette dernière étape finissait 11ème et laissait échapper la victoire finale au profit de l’italienne Laura Lardani.

Bilan

Quelques patineurs français avaient fait le déplacement jusqu'à Berlin pour le plaisir de patiner avec les 8000 autres heureux participants à cette course mythique à travers la grande capitale Allemande.
La saison WIC 2007 s’est clôturée par une belle soirée de fiesta et la remise des trophées aux vainqueurs individuels et par équipe. Nous vous préparons pour la semaine prochaine un article de bilan de la World Inline Cup 2007.

Liens utiles

Site de la World Inline Cup 2007
Images de la TV RBB (Vidéo en bas à droite)
Résultats complets sur le site de la World Inline Cup
Résumé de l'épreuve en allemand sur le site de l'organisation

Texte : Rollerenligne.com
Photos : Droits réservés © Sailer
Mis en ligne  le 01 October 2007 - Lu 2682 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB