-
Le 19 October 2007 à 00:00 | mise à jour le 22 January 2012 à 19:04

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A

Nous avons été récemment contacté par une firme taiwanaise qui souhaite rentrer sur le marché français : AM Wing. Le fabricant nous a fait parvenir quelques jeux de roues en 100 mm et 110 mm afin que nous puissions les tester et lui donner un retour. Nous vous en faisons donc profiter. Test des AM Wing SP+ 100 mm 85A...

Mis en ligne par 

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A Pour l'instant, ces roues ne sont pas distribuées en France, il est donc inutile de courir dans votre shop préféré pour y jeter un oeil. Il semblerait que les modèles "piste" de ces produits aient été utilisés par l'équipe de la Chine Taipei médaillée au 3000 m en relais lors des championnats du Monde en Colombie. Il ne s'agirait donc pas non plus du premier fabricant venu.
La société AM Wing existe depuis une dizaine d'années. Elle s'orienterait vers des produits plutôt dédiés au milieu et au haut de gamme si l'on se fie aux textes parus sur son site. Elle propose aussi bien des roues pour la piste que pour les marathons, que ce soit sur mouillé ou sur sol sec.

Description

La SP+ existe en 3 largeurs et en 3 diamètres. Les profils sont désignés par des lettres U (en forme de U) et V (en forme de V). Nous avons testé le modèle large de 22 mm et en forme de U.

Le sur-noyau en uréthane bleu a une bonne finition. On ne trouve aucune bulle sur la surface lisse. On remarque cependant de légères coulures sous le vernis.

Le profil en U est visible et marqué. On note aussi la présence d'un trait de soudure du sur-noyau, ce qui est assez inhabituel. On dirait que la bande de roulage est faite d'un anneau ouvert qui aurait été fermé par la suite. C'est à la fois intriguant et inquiétant pour les personnes qui ont inspecté cette roue.

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A

La liaison entre le moyeu et l'uréthane est impeccable : aucune trace de résidus. Le noyau a une bonne finition correct. On ne trouve quasiment pas de copeaux de plastique dans le logement des roulements. Le diamètre est très légèrement inférieur à 100 mm selon notre pied à coulisse.

Le noyau blanc est composé de 15 branches évasées au centre. Sur la partie centrale du moyeu, en petites lettres, la date de fabrication de la roue est inscrite ainsi que le modèle. Cela nous permet de voir que le modèle que nous avons entre les mains est sortie d'usine un mois auparavant. Nous avons contacté le fabricant concernant le fait de laisser les roues sécher davantage. Il nous a répondu que cela n'était pas nécessaire.

La roue est donnée pour une dureté de 85A mais se placerait plutôt à 86A. Sachant que le marge d'erreur tolérée est de 2 shores, la SP+ reste dans les clous.

Montage

Première étape : l'insertion des roulements. Elle se fait sans trop de difficulté en posant le roulement à plat sur un sol lisse et en mettant la roue au dessus ou à la main en poussant bien droit.

En pratique : une roue rigide et réactive

Les premières sensations de patinage sont la légèreté et la rigidité. Le roulage est bon. Les relances sont faciles. La roue affichait 122 grammes à la balance, ce qui la place dans la moyenne des produits de ce diamètre.

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A

On est cependant vite surpris quand on change de revêtement. Le passage d'un sol lisse à un sol dégradé nous rappelle immédiatement que la roue est très rigide.

Au début des tests, on a eu la sensation de rouler avec du bois sous les pieds. Les vibrations sont transmises et l'on perd en plaisir et en sensation de patinage. Par la suite, cette impression a diminué peut-être à force de patiner avec les SP+.
Nous avons ensuite testé la roue sur un sol lisse en béton assez proche de celui des pistes. C'est là que le modèle d'AM Wing s'exprime le mieux.

L'accroche y est bonne et la roue bien réactive. Bref, cette roue conviendra bien pour les zones parfaitement lisses. Sur le gratton, cela devient vite un calvaire.

Une usure rapide

La seconde chose qui nous a surpris a été la dégradation importante de l'uréthane après une centaine de kilomètres sur routes variées. Des micro-fissures se sont créées à la surface. Quelques petits trous sont apparus. L'usure initiale n'est pas régulière en comparaison avec une MPC VT ou avec une Matter F1100. Par la suite, les défaut liés à l'usure du sur-noyau se sont un peu estompés.

Une bonne adhérence

D'une façon générale, l'adhérence des SP+ est bonne, l'accroche est réelle mais il ne faut pas la pousser trop dans ses retranchements. En effet, en fin de virage particulièrement poussé ou en slide, la roue offre une adhérence maximum pendant un temps avant de décrocher brutalement. Nous avons observé ce comportement à plusieurs reprises. Ce ne sont pas non plus tous les patineurs de vitesse qui s'amusent à lancer des parallèles pour freiner.

Conclusion

Nous avons probablement testé cette roue alors qu'elle était encore un peu jeune (moins de 2 mois après sa sortie des chaînes de fabrication). Cela pourrait expliquer en partie la raison de sa dégradation rapide, l'uréthane n'ayant pas eu suffisamment de temps pour sécher. Le fabricant nous a affirmé que cela ne changeait rien.

Si les SP+ offrent un bon roulage, une rigidité importante et de bonnes sensations de légèreté, il n'en reste pas moins qu'elles ne sont pas adaptées à une pratique sur terrains variés. Etant donné qu'elles sont préconisées pour le Marathon, cela risque d'être compliqué. Nous pensons qu'elle sera surtout adaptée pour les revêtements lisses. Selon nous, ce modèle est encore un peu juste pour trouver une légitimité sur un marché français très concurrentiel.

Les points forts et à les points à améliorer



Les plus

+ Le roulage
+ L'adhérence
+ La rigidité


Les moins

- Une usure trop rapide et irrégulière
- Une roue trop rigide
- Le manque de confort sur routes variées

Fiche technique

Test : AM Wing SP+ 100 mm 85A Marque : AM Wing
Nom : SP+
Année : 2007
Origine : Corée du Sud
Diamètre : 100 mm
Dureté : 85A
Masse : 122 gr.
Couleur : bleu
Largeurs possibles : U1, U2, V3
Diamètres de la gamme :

  • 90 mm
  • 100 mm
  • 110 mm

Roulements acceptés : Standards (608) ou micro avec adaptateurs (688)
Tarif : 11 à 12 $

Usage recommandé : Si cette roue est initialement dédiée au Marathon, elle sera plutôt recommandée pour les surfaces lisses.

Merci à Alston Ren-Jia Chen d'AM Wing de nous avoir envoyé ces produits.

Liens utiles

Roues de 110 mm
Test : roues MPC Road War Firm 110 mm (2011)
Test : roues Bont G3 110 mm 84A (2010)
Test : roues RollX MarathonX 110 mm (2010)
Test : roues Roll'X Endur'X... Poeti'X !
Test : roues Matter Juice 110 mm F1110 jaunes (2008)
Test : roues Matter Image Jaune 110 mm F1110 (2008)
Test : roues piste/pluie Matter XG F1110 T 110 mm (2008)
Test : roues Nano Racing 110 mm 85A (2008)
Test : roues AM Wing SP+ 110 mm 85A (2008)
Test : roues AM Wing 110 mm bleue (2007)
Test : roues Gyro Mercury 110 mm (2007)

Roues de 104 mm
Test : roues Hyperformance + G 104 mm (2008)

Roues de 100 mm
Test : roues Gyro Walkyrie 100 mm 87A (2009)
Test : roues MPC Road War 100 mm (2009)
Test : roues Atom One 100 mm 86A (2009)
Test : roues Bont G4 High Roller Red 100 mm 85A (2008)
Test : roues Bont G4 High Roller Mint Green 110 mm 85A
Test : roues Nano Racing 100 mm 86A (2008)
Test : roues InlineBus F1100 micro (2008)
Test : roues AM Wing SP+ 100 mm 85A (2007)
Test : roues Roll'X Puls'R 100 mm 83A (2007)
Test : roues MPC VT (Variable Traction) 100 mm (2007)
Test : roues 100 mm Hyper Race Mach 2 (2006)
Test : roues Matter Marathon Lite 100 mm (2007)
Test : roues Gyro XG (2007)
Test : roues D.M.B. Cipressa 100 mm 85A (2006)
Test : roues Matter jaunes F1100 (2006)
Test : roues Intzcore 100mm 86A Mega Parsec Power (2005)
Test : roues Hyper Stripe 100mm 84A (2005)
Test : roues Ava Ation 100mm 85A (2005)
Test : roues P.S.I aluminium 100 mm (2005)

Roues de 90 mm
Test : roues Nano Racing 90 mm 86A (2008)
Test : roues RollX XBird 90 mm 87A (2008)
Test : roues Matter rouges F290 (2006)

Roues de 84 mm
Test : roues Explore Elite racing (2005)
Test : Les roues Ocra, Révolutionnaires ? (2005)

www.am-wing.com
Le test des AM Wing 110 mm sur Inline Planet (anglais)
Le test des AM Wing 100 mm sur exxostenerife.com (anglais)

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 19 October 2007 - Lu 5830 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB