-
Le 21 September 2007 à 00:00 | mise à jour le 23 September 2007 à 08:01

Sous le Doubs soleil de la Transroller 2007

Sous le Doubs soleil de la Transroller 2007

Cette année, le sort a été conjuré : le millier de patineurs et de skieurs qui s'est élancé entre Mouthe et Pontarlier (25) le week-end dernier a bénéficié d'un temps magnifique. Les courses promettaient d'être serrées et les favoris n'ont pas manqué à l'appel : Yann Guyader l'emportez chez les hommes et Nicole Begg chez les femmes...

Mis en ligne par 

Duel au sommet dans le Jura

La FIC de Pontarlier vient de se dérouler dans d'excellentes conditions climatiques. On s'attendait à voir débouler Mathieu Boher aux avant-postes. Déjà 3 fois vainqueur de l'épreuve, le leader du team RPM Poli a pourtant dû composer avec un Yann Guyader fraîchement remis des championnats du Monde.
La course masculine a connu pas mal d'attaques. On notera les tentatives d'échappées d'Ewen Fernandez et Richard Deniaud pendant une dizaine de kilomètres. Ils ont été repris dans les 5 derniers kilomètres. Le sprint final est remporté par Yann Guyader devant Thomas Boucher et Mathieu Boher.
Chez les dames, Nicole Begg, partie seule, l'emporte avec quelques centaines de mètres d'avance. Laetitia Lebihan lance le sprint du peloton devant Jessica Gaudesaboos.

La course dans le groupe de tête du Marathon

Selon des informations recueillies essentiellement auprès de Yann Guyader (Matter International) et Maxime Provost (Rollerblade France).
Globalement, la course a été animée surtout par les coureurs de Matter International et de RPM Poli, avec en jeu notamment le classement général FIC de leurs leaders respectifs (Yann Guyader et Mathieu Boher), RPM Poli ayant intérêt à éviter une arrivée au sprint.
Après 6-7 km, la tactique se met en place. Richard Deniaud (RPM Poli) s’échappe, accompagné par Ewen Fernandez (Matter International). Ils creuseront un écart significatif (de l’ordre de 45 secondes) et seront perdus de vue par le premier peloton. Les deux échappés seront repris à 5-6 km de l’arrivée, mais les efforts de Richard Deniaud avaient été récompensés au passage du sprint intermédiaire par une paire de skis.
En bas de la côte, le peloton de tête d’une quinzaine de coureurs voit une attaque de Sébastien Babault (RPM Poli) et Julien Sourisseau (Sarthe Loops Racing). Ils sont rattrapés à mi-côte, où Maxime Provost et le suisse Séverin Widmer (IXS Fila) contrent. Yann Guyader mène le peloton et tous se regroupent en haut de la côte, qui n’a pas été sélective en tête cette année.
La suite de la course verra plusieurs tentatives d’échappées de Mathieu Boher et Yann Guyader, avant un retour au calme à quelques kilomètres de l’arrivée. Matter International contrôle le groupe d’une quinzaine de coureurs dans les deux derniers kilomètres. Mathieu Boher déboîte dans le dernier virage, mais Yann Guyader garde la tête dans les 300 derniers mètres, suivi par Thomas Boucher (Matter International).

La course féminine : l'échappée belle de Nicole Begg

On s'attendait à un affrontement entre Anne-Sophie Petitprez, actuellement en tête du classement de la French Inline Cup, Laetitia Lebihan, revenue en forme des mondiaux et la jeune belge Jessica Gaudesaboos.
C'est la Néo-Zélandaise Nicole Begg qui est venue quelque peu venue bousculer les pronostics de la course en s'offrant une victoire en terre jurassiennes. La patineuse de Ssanyoung a franchi la ligne avec quelques centaines de mètres d'avance sur ses concurrentes.

Impressions d'Anne-Sophie Petitprez sur la course féminine

"On était bien groupées après à une quinzaine de patineuses après Pontarlier. Nicole Begg a commencé à prendre des relais un peu appuyés, ça a écrémé par l'arrière. Nous n'étions plus qu'une dizaine au niveau du sprint intermédiaire de Malbuisson. Nicole Begg gagne d'une roue devant Laetitia Le Bihan.
Dans la côte du Brey, Nicole Begg a accéléré et a fait exploser le groupe. On comptait 5 filles devant. J'étais étais avec Livia Meier, Sabrina Gaudesaboos et Caroline Gaucher de Loops Racing. On a roulé et finalement on s'est retrouvé à 4, 3 puis 2 patineuses.
Nicole Begg est partie environ 5 km avant la fin de l'épreuve après avoir lâché Laetitia Le Bihan. Chrystelle Bouchet et Jessica Gaudesaboos reviennent sur la ligne."

La course Open par Frédéric Bugli, vainqueur

"La course de ce week-end a commencé sous un soleil nous en avons rarement vu à Pontarlier. Nous sommes partis dans la fraîcheur du matin et de bonne heure. Après les retrouvailles habituelles des concurrents, le départ de course se met en place. Il s'agit d'un départ neutralisé d'après le speaker, mais qui, vu de devant, est un départ normal : comme d'habitude à fond !
Dès la sortie de la ville Jean-Robert Burlet prend la tête de la course et commence à imposer son rythme, ceci jusqu'à la première descente dans un magnifique vallon.
Durant une longue partie roulante, le peloton va se reformer pour atteindre une quantité assez énorme de patineurs qui roulent à bon train et sur quatres files. Ils prennent toute la route.
Juste avant les premières bosses, j'ai trouvé que cela commençait à être dangereux pour tout le monde : un peloton pareil génère de grosses tensions et beaucoup de risques de chute. J'ai donclancé une attaque pour étirer tout ça.
A partir de là, l'allure soutenue s'est imposée. La premiere bosse a étiré complètement le peloton. Pour ma part, j'ai tenté une échappée dans la montée mais sans succès car Philippe Poirier, Benoit Thiebault et Nicolas Tamasi étaient bien là.
La partie valonné qui a suivi a été mené en partie par Philippe Poirier qui a commencé à se montrer aux avant-postes ainsi que par Salman Al Bargaawy qui nous fait cette année une saison parmi les meilleurs seniors open.
Arrive la bosse que tout le monde attend et qui fera la selection de la course : Jean-Robert Burlet et Nicolas Tamasi imposent leur niveaux en commencant la montée à un rythme très soutenu. Je prend quelques mètres, mais derrière c'est pareil, ça fait très mal. Ils basculeront finalement tout les deux en tête suivis à une centaines de mètres par les meilleurs. Pour ma part, je bascule seul entre les deux pelotons. Il me faudra bien 3 à 4 kilomètres pour revenir.
A l'entrée de Mouthe, Benoit Thiebault et d'autres concurents nous rejoidront. Dans la dernière boucle qui contourne le village Jean-Robert Burlet va imposer son rythme jusque dans la dernière ligne droite.
Le sprint est remporté en seniors par Nicolas Tamasi et moi-même en vétéran sur une ligne droite complètement défoncé par les trous du bitume !
Ce fut une course bien agréable et parcourue à une moyenne honorable de 33 km/h. Félicitations à l'organisation qui nous apporte une, voire LA plus belle course du circuit à mon goût. Merci la Trans'roller."

Coup de gueule de Fred Bugli

"Je souhaitais aussi proposer un point de vue personnel : j'ai couru il y a 2 ans en national et cotoyé les élites dans les pelotons de courses. Venant très tardivement à ce niveau, j'ai trouvé cela fantastique. C'est pour cela que je lance un appel à l'organisation de la French Inline Cup pour qu'au moins une fois dans l'année il y ait une course où TOUT le monde soit sur la même ligne de départ. Pour un open senior ou vétéran, c'est merveilleux de pouvoir se mesurer aux meilleurs nationaux et d'approcher les élites. Pour moi, la Transroller s'y prêterait à merveille. Voila, c'était mon petit coup de gueule.. avec le sourire bien sûr."
Sportivement,
Fred Bugli et le RSC Grenoble.

Principaux résultats

Marathon féminin

1) Nicole BEGG
2) Laetitia LE BIHAN
3) Jessica GAUDESABOOS
4) Chrystelle BOUCHET
5) Livia MEIER
6) Anne Sophie PETITPREZ
7) Sabrina GAUDESABOOS
8) Caroline GAUCHER
9) Cécilia LEBOEUF
10) Emilie ROUGER

Marathon masculin

1) Yann GUYADER
2) Thomas BOUCHER
3) Matthieu BOHER
4) Severin WIDMER
5) Kevin GAUCLIN
6) Florian LEFEVRE
7) Julien SOURISSEAU
8) Maxime PROVOST
9) Benjamin DOUCHIN
10) Julien LEVRARD

Open femmes

1) Laure FESSELET
2) Adeline DEMOULIN
3) Fannie EUVRARD
4) Romy FISCHER
5) Andrée PILLOUD
6) Anouck MOUTHON
7) Jeanne BOUDRY
8) Léa SANGIORGIO
9) Claudia DUBOURG
10) Elodie GAILLARD

Open hommes

1) Frédéric BUGLI
2) Nicolas TAMASI
3) Salman AL BARGAAWY
4) Louis BANKOWSKY
5) Benoît THIEBAULT
6) Jean-Robert BURLET
7) Xavier DELPIT
8) Philippe POIRIER
9) Patrick GARDEZ
10) Nicolas JAFFRAIN

Liens utiles

Site de la French Inline Cup
Galerie photos de rollerenligne.com
Site de la TransrollerTexte : Michel Terrien et Alfathor
Photos : Sylvain Rouillard et Michel Terrien
Mis en ligne  le 21 September 2007 - Lu 4183 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB