-
Le 30 August 2007 à 00:00 | mise à jour le 30 August 2007 à 02:00

Interview : Ghizlane Samir au Mondial de Cali

Interview : Ghizlane Samir au Mondial de Cali

Ghizlane Samir est franco-marocaine. Elle court depuis plusieurs années les marathons de la World Inline Cup. Au dernier championnat du Monde de vitesse qui vient de se dérouler à Cali en Colombie, elle a représenté avec fierté le Maroc, son pays d'origine. Elle nous raconte le chemin qu'elle a dû parcourir pour porter ses couleurs...

Mis en ligne par 

"Au début cela paraissait insurmontable..."

ReL : Bonjour Ghizlane, je suppose que ça a été toute une aventure de parvenir à ce que le Maroc soit présent avec toi à ces championnats du monde...

Ghizlane Samir : Oui, j’ai eu l’idée il y a trois ans, en pensant courir sous les couleurs françaises ou marocaines.
Un autre évènement a été très important : J’ai réalisé que je courais partout dans le monde et jamais au Maroc, mon pays d’origine. Le marathon de Marrakech avec Planet Roller a été un énorme plaisir pour moi. Etre avec tous ces gamins, leur montrer comment patiner lors de la course, et tout simplement le plaisir de patiner. L’idée s’est renforcée de développer quelque chose, en rapport avec mon origine.
J’ai alors commencé à me renseigner partout. Au début cela paraissait insurmontable, créer un club, lancer une formation des jeunes, créer la fédération, puis s’inscrire à la FIRS (Fédération Internationale de Roller Sports).
Je suis passée d’abord par la FIRS et le CIC (Comité International Course), il n’est pas possible pour une athlète de prendre contact directement avec les autorités marocaines. Le Président du CIC, Roberto Marotta, m’a très bien reçue et c’est sa secrétaire qui a tout fait, à commencer par le contact avec le ministère marocain.
Puis, tout s’est bien déroulé, nous avons même pu obtenir quelques aides pour l’avion et l’hôtel de la part de la FIRS et de la fédération colombienne. La FIRS et le CIC voulaient vraiment ce nouveau pays, et ils ont été très efficaces.

ReL : Maintenant que tu y es, que dire des courses ?

Ghizlane : Je n’ai pas fait les courses sur piste, je suis réaliste. Par contre, j’ai fait tous mes entraînements sur route, pour m’y habituer. Mais pour moi c’est presque comme une piste, c’est un petit circuit technique, avec une seule ligne droite. Et avec ma poussée longue je n’arrive pas à suivre les accélérations.
Sur la seule course que j’ai faite jusqu’à maintenant (le 10 km à points), j’étais placée en première ligne. Je suis bien partie dans le paquet, ça bagarrait pas mal, j’ai vite perdu ma place et je me suis retrouvée au premier tiers pendant environ 3-4 tours.
Mais il y avait des points à prendre tous les tours, pendant ces accélérations je n’ai pas pu rester dans le paquet. Plusieurs personnes m’ont dit que ma poussée n’allait pas là-dessus.
Cette saison, je n’ai pas eu d’entraînements sur ce type de circuit et je suis beaucoup restée en Suisse avec mon team pour les entraînements marathons.

ReL : Quelles sont tes ambitions ?

Ghizlane : Faire le mieux possible sur le marathon. Là, je pourrai patiner, attaquer, améliorer ma technique car j’ai toujours quelque chose à apprendre. Cela dit, je n’aime pas le parcours, c’est comme en Asie sur la World Inline Cup (des lignes droites plates, petits faux plats et avec demi-tour à chaque extrémité). L’arrivée était sur deux couloirs et étroite.

ReL : Et que comptes-tu faire par rapport au Maroc ?

Ghizlane : Le souci, c’est que tant que je cours en WIC, je n’ai pas le temps de faire tout ce qu’il faut pour y développer le roller. Je vais continuer à assurer un minimum l’année prochaine, en fait tout dépend des contacts sur place. Il y a tout à faire, il faudrait y aller souvent, c’est beaucoup d’investissement et du temps pour tous les déplacements...

ReL : Une conclusion ?

Ghizlane : Je voudrais dire toute l’émotion et la fierté que j’avais d’avoir le drapeau du Maroc dans les mains lors de la cérémonie d’ouverture.

Interview réalisée au Championnats du Monde de Cali 2007 le 23 août 2007

Liens utiles

Site de la FIRS
Site du CIC
Easyskate, site d'apprentissage de Ghizlane Samir
Portrait de Ghizlane Samir dans Wikipedia
Texte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 30 August 2007 - Lu 6993 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB