-
Le 29 August 2007 à 00:00 | mise à jour le 01 September 2007 à 02:35

Séjour d'été au château de Mesnières-en-Bray

Séjour d'été au château de Mesnières-en-Bray

Du 30 juillet au 4 août 2007, l'association Ride On Lille a fait escale dans le magnifique cadre du château de Mesnières-en-Bray (Haute Normandie) pour un stage de roller. Au programme : perfectionnement en gymnase, randonnée sur la Voie Verte. Retour sur la semaine...

Article par 

Nouveau séjour à Mesnières-en-Bray

C’est sous un soleil magnifique que débute le séjour à Mesnières en Bray. Le lieu redevient le temps d’une semaine celui de la ROL ACADEMY. Ce n'est pas la première fois que l'association s'installe dans ce cadre magnifique avec un gymnase à portée de main et 40 km de voie verte au pied du château. On compte 33 participants, 66 rollers (voire davantage…), 264 roues, 528 roulements, et 1056 doses de bonne humeur…
Tout est réuni pour un séjour roller qui s’annonce prometteur, sous un soleil qui restera toujours fidèle. Ce sont les retrouvailles pour les uns et la découverte pour les autres.

Progresser

Les patineurs ont un objectif commun : progresser tout en s’amusant. Pour cela, il partent rouler sur une voie verte traversant le pays de Bray, avec ses pauses gastronomiques, telles que la visite d’une cidrerie, celle d’une fromagerie, ou encore d’une bisonnerie ! Il ne faut pas oublier les repas, soirées, jeux et autres où tous se retrouvent dans la bonne humeur et la convivialité.
Après s’être installé dans les chambres, vient le briefing de départ. On présentate d'abord les animateurs et les stagiaires, puis chacun exprime ses souhaits et attentes pour le séjour parmi lesquels : savoir rouler en toute sécurité, apprendre à freiner, maîtriser la marche-arrière, les slaloms, etc. De nombreux patineurs ont hâte de découvrir la Voie Verte et de partir en randos, tout ceci sans oublier que ce sont les vacances !

Première journée

Le groupe prend un bon repas pour démarrer, puis 3 groupes de niveau sont constitués : initiation, perfectionnement et maîtrise. C’est parti pour une première demi-journée de cours, en gymnase pour les uns et sur la Voie Verte pour les autres : Premiers exercices, premiers apprentissages et progrès, premières chutes (Il en faut bien quelques-unes…), mais surtout premiers fous rires ! Le ton du séjour est donné, et chacun est satisfait de cette première journée. C’est dans une ambiance festive que les stagiaires se retrouvent tous autour du dîner dans le foyer, avant de se laisser emporter par le « madison » ou quelques passes de rock…

Mardi 31 juillet

Le paon, et toute sa basse-cour, réveillent « en douceur » les stagiaires. La deuxième journée a démarré. Un bon petit déjeuner et c’est parti ! Freinage en T, virages décalés, citron arrière, virages croisés avant, petite voiture… Power Slide, équilibre, slaloms croisés arrières, sauts, poussée, rando en peloton alimentent la journée. Ce sont autant d’exercices qui s’enchaînent pour les 3 groupes. Rien n’arrête les sportifs, la motivation est là ! Et ça paie : les progrès se font déjà sentir... de même que les coups de soleil. Le groupe a déjà pris de bonnes couleurs avec un bronzage « roller » assuré.
Pour terminer l’après-midi, après une bonne douche bien méritée, le château de Mesnières-en-Bray ouvre ses portes, pour la traditionnelle visite.
Le soleil est toujours là : un petit dîner en extérieur s’impose avant de rechausser les rollers. Une partie du groupe repart sur la voie verte le temps d’une rando à la tombée de la nuit. Pour les autres, ce sera jeux de société, lecture, détente… avant une bonne nuit bien méritée pour tous.

Mercredi 1er août

Aujourd’hui, toute l’équipe est de sortie : une « journée rando » est prévue. Objectif : atteindre la base nautique à proximité de Dieppe. Au petit matin, tout le monde s'attèle aux derniers préparatifs : vérifications des roues, remplissage des gourdes, crème solaire, et maillot de bain ! C’est le départ… Chacun roule à son rythme, le groupe avance néanmoins d'un seul tenant.
5 km, 10 km, 15 km… quelques petites pauses… 17 km, 19 km et finalement 20 km pour atteindre la fin de la voie verte. Pas de surprise, l’expérience de l’année dernière avait servi de repérage. Les chaussures dans le sac remplacent les rollers, et c’est la voie ferrée qui prend le relais, pour le dernier kilomètre à pied. La voici enfin, cette base nautique !
Après un bon pique-nique et une petite sieste réparatrice, les activités nautiques s’imposent : canoë ou caravelle, tant qu’on peut naviguer ou s’arroser !
En fin d’après-midi, quelques-uns reprennent la direction de Mesnières en bus ou en voiture, tandis que les autres rechaussent les rollers pour les 20 km de retour sur la voie verte.
Bilan de cette journée : quelques petites ampoules, des muscles bien sollicités, mais une saine fatigue, et une satisfaction générale au final. Ensuite, quoi de meilleur qu’un bon petit barbecue pour terminer la journée en beauté et reprendre des forces ?

Jeudi 2 août

Allez, c’est reparti ! Ce ne sont pas quelques 40 km de la veille qui vont arrêter les stagiaires… A 9h30, tout le monde est sur les rollers.
Tandis que le groupe de maîtrise part visiter Neufchâtel en roller avec ses montées, ses descentes, les groupes d’initiation et de perfectionnement reprennent la technique dans le gymnase.
En fin de matinée ou début d’après-midi selon les groupes, nouvel exercice : freinage en descente et assistance au freinage, dans la cour interne du château. C'est une nouvelle occasion de travailler tous ensemble.
L’après-midi, le groupe de maîtrise part en voiture à Dieppe pour une visite de la ville et une dégustation de crêpes.
Les uns repartent en voiture, tandis que d’autres rechaussent les rollers pour rentrer jusqu’à Mesnières sur la voie verte. Résultat : 53 minutes pour 20 km parcourus en peloton.
Pendant ce temps, les groupes d’initiation et de perfectionnement partent en voiture visiter une cidrerie : questions-réponses… et dégustation de pommeau, calva, cidre sont au programme… point trop n’en faut, juste de quoi se donner des forces, car le retour en roller est prévu, via la voie verte !
Tout le monde chausse et y retourne. Pour preuve que rien n’arrête les riders de Mesnières, après un bon dîner en extérieur, c’est un match de foot qui réunit les plus courageux dans le gymnase en soirée : Sportifs… jusqu’au bout !

Vendredi 3 août

Un groupe passe la matinée dans le gymnase à effectuer quelques power-slides et autres astuces techniques, alors que le groupe de perfectionnement travaill ses retournements sur la voie verte.
Dans la foulée, la fromagerie attend le groupe en début d’après-midi : Aller en voiture ou en roller pour quelques-uns. On en apprend plus sur la fabrication du Neufchâtel, fromage régional, qui n’a plus de secret pour personne après la visite. On ne manque évidemment pas l'incontournable dégustation et on effectue quelques achats "parfumés".
Une bonne partie des stagiaires reprend la route de Mesnières en roller.
Une fois arrivés et après quelques exercices sur la voie verte pour le groupe de perfectionnement (sans oublier un petit détour pour un arrêt crême glacée), quelques-uns improvisent une partie de hockey dans le gymnase, tandis que d’autres continuent de rouler dans la direction de Dieppe.
C’est la dernière soirée. L’heure du débriefing. Tout le monde est pleinement satisfait de la semaine. Entre les progrès effectués en roller, les nombreux kilomètres parcourus, les rencontres et l’ambiance d’équipe, les soirées, fous rires et bons moments passés ensemble, tous s’accordent pour constater que la semaine a passé bien vite. Mais le séjour n’est pas fini : un dernier barbecue s’impose… sans oublier les bougies d’anniversaire pour Isa !

Samedi 4 août

Fatigués ? Jamais ! Il en faudrait plus pour arrêter les riders de Mesnières. Après avoir rangé toutes leurs affaires pour libérer les chambres, plusieurs rechaussent les rollers pour un dernier passage dans le gymnase. C’est également l’occasion de se réunir pour un atelier « entretien des rollers ». Il faut dire qu’elles ont bien tourné les petites roulettes cette semaine.
A midi, sauf pour quelques-uns qui prennent la route du retour, le dernier rendez-vous est fixé dans une bisonnerie de la région pour fêter comme il se doit la fin du séjour autour d’un bon repas.
Avant de se quitter, certains visitent la bisonnerie, tandis que d’autres reprennent les pagaies pour quelques kilomètres de canoë, suivis d’un retour à la base en vélo. Ça y est, la 3ème promotion de la ROL ACADEMY doit se séparer… Un séjour génial, que chacun attend avec impatience de pouvoir renouveler…

Liens utiles

www.rol.asso.fr
Voie vertes du 76Texte : Xavier Lefranc
Photos : Xavier Lefranc
Mis en ligne  le 29 August 2007 - Lu 1436 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB