-
Le 15 July 2007 à 00:00 | mise à jour le 29 July 2008 à 09:12

Championnat d'Europe Jeunes : Le Marathon

Championnat d'Europe Jeunes : Le Marathon

Le Championnat d'Europe Jeune se tient aux Pays-Bas actuellement. Les athlètes se sont déplacés à Staphorst pour disputer le Marathon. Les français ne sont pas parvenus à se frayer un chemin vers le podium. Clémence Halbout termine 6ème et Brian Lépine prend la 4ème place. Récits de courses...

Article par 

Marathon à Staphorst

Le championnat s’était déplacé sur un circuit agréable pour les spectateurs formé d’une boucle de 900m situé dans un « terrain évènementiel ». Pour les coureurs, ce fut un circuit au revêtement roulant avec une petite côte qui parut de plus en plus difficile au fil des 46 passages.

La course des féminines

La course des filles a été marquée par une attaque de 4 italiennes à mi-course. Elle creusèrent très vite un gros écart, et seule l’allemande Sabine Berg réussit à prendre leur roue. Sa présence posa dans toute la suite de la course un problème insoluble aux italiennes, ou du moins un problème que les nombreux coachs italiens ne surent pas résoudre.
Derrière, un groupe de quatre (Fanny Delpy, Clémence Halbout, Lucie Peruzzetto, une allemande) se forma et partit en chasse sous l’impulsion des françaises.
Alors que l’avant était marqué par l’alternance d’attaques violentes à tour de rôle des italiennes essayant de décramponner Sabine Berg et de périodes très lentes, le groupe de chasse des françaises revint progressivement. La course ralentit ensuite à un point tel que ce qui restait du peloton, et que tout le monde pensait définitivement distancé, fit la jonction vers 3 tours.
C’est un peloton groupé qui aborda le dernier tour, et Sabine Berg l’emporta au sprint devant Roberta Casu et une autre italienne Francesca Bettrone. La première française est Clémence Halbout (6ème).

La course masculine

Tout comme chez les filles, les italiens avaient dégagé une telle impression de force collective qu’ils étaient favoris. Ils menèrent l’essentiel de la course, animée par des attaques sporadiques belges, hollandaises, allemandes, mais qui ne donnèrent jamais l’impression de pouvoir creuser l’écart.
Dans la seconde partie de la course, après que les équipes moins fortes aient lâché, l’équipe de France groupée restait placée derrière les italiens et répondait à leurs accélérations.
Le sprint massif était inévitable, l’accélération débuta à un tour et demi (environ 1500 m) et fut remporté par le belge Bart Swings.
Les nombreuses fautes commises dans les 100 derniers mètres et une altercation italo-hollandaise après la ligne conduisirent à la disqualification de deux italiens (Amabili et Bugari) et du hollandais (Verweij). En conséquence le podium fut alors complété par Andrea Andreotti (2ème) et le belge Wannes Van Praet (3ème). Brian Lépine qui avait réussi à prendre la roue du groupe de tête se retrouve classé 4ème, les autres français se sont relevés.

Liens utiles

Site de la FIRSTexte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 15 July 2007 - Lu 2463 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB