-
Le 20 June 2007 à 00:00 | mise à jour le 22 June 2007 à 04:25

World Inline Cup de Zurich : Mantia intouchable

World Inline Cup de Zurich : Mantia intouchable

Joey Mantia (Luigino) semblait intouchable quand il a lancé le sprint à 500 m de la ligne d'arrivée lors de la seconde étape suisse de la World Inline Cup qui se tenait à Zurich le week-end dernier. Si l'américain n'est pas souvent présent sur les WIC, il montre ici son formidable potentiel. Retour sur les courses...

Article par 

Des français plutôt discrets

Jackpot pour l’américain Joey Mantia

Le champion du monde Junior 2003 avait presque tout gagné : les titres piste et route, seul Alexis Contin avait réussi à lui en prendre un. Il a confirmé en seniors son énorme potentiel depuis les deux dernières années.
Il n’a que très peu participé à la World Inline Cup et ne disposait pas d'une grosse équipe pour le protéger. A Zurich, il se présente seul pour sa première participation cette année.
La course fut relativement calme malgré quelques tentatives d’échappées avec seulement 35 km à parcourir et un circuit sans difficulté. Tout le monde attendait le sprint.
Dans le dernier kilomètre alors que toutes les grosses équipes étaient en formation pour lancer le sprint, Joey Manthias a été le premier à prendre l’initiative et emmener de loin…
Equipé de 110 mm, il réussit à maintenir sa vitesse jusqu'à la ligne et ne sera pas repris par ses poursuivants. A lui la voiture Ssangyong promise au vainqueur. A la seconde place, on retrouve Kalon Dobbin (Powerslide) équipé également de 110 mm, ce qui s’avère être le bon choix pour ce type d’arrivée avec un long sprint à grande vitesse. Apres deux essais : la réussite pour l'équipe Powerslide !
Hormis Yann Guyader qui s'est faufilé dans le top 10, on ne peut pas dire que les patineurs français ont connu de la réussite lors de la WIC de Zurich. Dans le peloton masculin, seul un français entre dans les 20 premiers alors qu'aucune française ne parvient à rentrer dans les 20.

Le résumé de course de Yann Guyader (Team Matter Inline Center)

Le départ a été donné à 16h00 sous un soleil de plomb sur le même circuit que les années précédentes. Les patineurs s'élançaient sur une boucle de 8 km à parcourir 4 fois. Ce circuit urbain sans grandes difficultés a la particularité de compter deux longues lignes droites de plus d'un kilomètre chacune et surtout beaucoup de joints de bitumes et rails de tramway. Le point clef de la course se trouve à un kilomètre de l'arrivée où il y a une epingle plus que serrée. Là, se joue toutes les années le placement pour le sprint final.
On assista a une course relativement calme. Le rythme soutenu, les organismes plus que fatigués par Incheon et le dur week-end de la semaine derniere ont calmé les ardeurs. Personne ne semble en mesure de s'échapper. Les seules tentatives sont vite avortées par manque de coopération des patineurs.
Apres ma victoire à Weinfelden, j'étais bien évidement marqué. J'ai fait la plupart de la course en compagnie de massimiliano Presti (Hyper/Bont) et Diego Rosero.
Dans le dernier tour, DJ Nation et Giovanni Conté tentent de s'échapper en vain. Dans la dernière épingle, une chute arrive au niveau de la 30ème place, à savoir que nous étions encore 80 dans le peloton. Les TNT lancent le sprint suivi des Powerslide et Matter. Joey Mantia (Luigino) déboule à 500 mètres pour ne jamais être rejoint. Derrière, ca cafouille sévère, avec des accrochages et des patineurs à l'agonie dans le sprint. Lorsque j'essaie de doubler à 100 mètres de la ligne, je tombe derrière Roger Schneider que je ne pourrai pas doubler (pas assez de place). J'aurais donc mieux fait de rester derrière mes coéquipiers pour assurer la 5ème place.
En conclusion, ce ne fut pas une course très animée, pas extrêmement dure et un Joey Mantia plus que rapide.

La course féminine

Même circuit et même distance pour les dames et par conséquent... même scénario. Comme lors des deux précédentes World Inline Cup, l’équipe Powerslide a lancé le sprint. Alors que l’Italienne Lardani (Sportvital Rollerblade) s’était imposée dans les derniers mètres les fois précédentes, dimanche, c’est une autre italienne, Giovanna Turchiarelli qui finissait en beauté le travail initié par ses équipières de l’équipe Powerslide. Le 4X4 Ssangyong li est donc revenu.

Les impressions de Ghizlane Samir (SsangYong Jesa Bont)

"Comme tous les ans, la course de Zurich a débuté sous un soleil de plomb. Les athlètes laissent entrevoir leurs maillots de bain à travers les combinaisons pour faire une baignade dans le lac apres la course.
La course des femmes fut bizarre et tout le monde était entamé par les deux derniers week-end de course en Corée, à Weinfelden et à Dijon. Le peloton a contrôlé toutes les tentatives et cela mené à un sprint massif. Au final, je suis dans une mauvaise position. C'est de ma faute, je n'ai pas pu finir comme je voulais. Je pense que mon dernier week-end a laissé des traces. Par ailleurs, notre capitaine Nicole Begg (SsangYong Jesa Bont) a pu terminer 5ème. Nous espérons avoir une meilleure course à Sursee (WIC)."


Ce fut encore un beau week-end de roller en Suisse. Arrivent maintenant les deux plus belles étapes autour du lac de Sursee et dans la vallée d’Engadin. Plusieurs Français venus pour les championnats du monde vétérans découvraient pour la première fois les courses en Suisse et sont repartis enchantés de leur expérience.

Principaux résultats

Classement masculin

Nom et placeTeam

Pays

1) Joey Mantia, USA (Luigino Racing)
2) Kalon Dobbin(Powerslide Phuzion)
3) Jorge Cifuentes(Matter Inline Center)
4) Nelson Garzon(Matter Inline Center)
5) Roger Schneider(Athleticum Rollerblade)
6) Yann Guyader(Matter Inline Center)
7) Massimiliano Presti(Bont Hyper)
8) Diego Rosero(Sportvital Rollerblade)
9) Elio Cuncu(Citius Skate)
10) Shane Dobbin(Sportvital Rollerblade)
11) Fabio Francolini(Powerslide Phuzion)
12) Pier Davide Romani(TNT Korea World)
13) Stefano Galliazzo(Alessi Powerslide World)
14) Mauro Casu(Citius Skate)
15) Severin Widmer(iXS Row)
16) Shinki Yamamoto(Timmerman Powerslide)
17) Reyon Kay (Athleticum Rollerblade)
18) Giovanni Conte(Inline Center Bont)
19) Claudio Naselli(TNT Korea World)
20) Ferre Spruyt(Zepto Skate)

Classement féminin

Nom et placeTeam

Pays

 1) Giovanna Turchiarelli(Alessi Powerslide World)
2) Tamara Llorens(Sportvital Rollerblade)
3) Jana Gegner(Zepto Skate)
4) Michaela Neuling(Sportvital Rollerblade)
5) Nicole Begg(SsangYong Jesa Bont)
6) Natalia Sly(World Inline Center)
7) Catherine Peñan(Sportvital Rollerblade)
8) Melisa Bonnet(World Inline Center)
9) Hilde Goovaerts(Cado Motus World)
10) Nele Armee(Zepto Skate)
11) Sandra Gomez(Alessi Powerslide World)
12) Nachi Shinozuka(World Inline Center)
13) Jelena Peeters(Touch Stone Racing)
14) Andrea Haritchelhar(Athleticum Rollerblade)
15) Andrea Gonzalez(SsangYong Jesa Bont)
16) Nadine Gloor(Athleticum Rollerblade)
17) Tina Struver(SsangYong Jesa Bont)
18) Laura Lardani(Sportvital Rollerblade)
19) India Kuhn(Athleticum Rollerblade)
20) Sandra Wieduwilt(Powerslide Phuzion)

Liens utiles

www.inlinecenter.ch
www.world-inline-cup.com
Vidéo de la World Inline Cup de Zurich Texte : Alfathor
Photos : Droits réservés
Mis en ligne  le 20 June 2007 - Lu 3405 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB