-
Le 30 May 2007 à 00:00 | mise à jour le 30 May 2007 à 09:41

Goëlo Roller Nature

Goëlo Roller Nature

La Goelo Roller Nature s'est déroulée ce week-end sur les côtes bretonnes. L'avis de tempête a bien failli entraîner l'annulation de l'épreuve qui s'est finalement tenue. Elle a vu la victoire de Thomas Boucher (Matter) chez les hommes et de la belge Jessica Gaudesaboos (Cado Motus) chez les femmes. Partons en direction des falaises...

Article par 

Avis de tempête sur la Bretagne

La Goëlo a proposé de nouveaux formats de course en 2007. Du coup, elle s'est étalée sur le week-end.

Course des jeunes

Une course « jeunes » s’est déroulée lors de la FIC de la Goelo. Il arrive que les jeunes espoirs du patinage française ne trouvent pas bien leur place sur ces courtes distances. La course a regroupé peu de participants.
Si certains auraient leur place en élite sur une course, il en est tout autrement quand il s'agit de rouler à ce niveau durant une saison entière.
Peut-être faudrait-il accepter les cadets dans l'open. Certes, les meilleurs gagneraient comme cela s’est vu l’année dernière aux Herbiers, mais c’est déjà le cas avec les vétérans...
La coupure est trop nette, il faudrait que les jeunes puissent entrer progressivement dans les FIC tout en les protégeant des excès possibles.

Résumé de course par Axel Terrien
"La course mesurait environ 14 km. Nous avions 5 tours à faire. Nous sommes partis tranquillement. Après deux tours, Brian Lépine a lancé une attaque. Il a pris quelques mètres, je l’ai rejoint. Nous avons accru notre avance. Derrière, le peloton avec les 3 autres Roll'X n’a pas réagi. Nous avons fini la course à deux la main dans la main.
Nous avons subi un vent d'enfer, ce fut très dur de rouler à deux. Le vent a faibli seulement plus tard durant la course des élites. Le sol était sec. Personnellement, j'aurais bien aimé courir avec les élites même sans viser de résultat, cela me permettrait de voir la marche à passer, qui m'attend dans les années à venir."

Course open : Poirier vainqueur en solitaire

Les Open prirent le départ le samedi sur le fabuleux circuit des Falaises. Sans trop de surprise, la course masculine a été remportée par Philippe Poirier (V.S.F. La Ferté-Bernard). Au bout de deux tours, le vétéran file avec un autre patineur dans sa roue. Il s'agit de Nicolas Dariel. L'ancien élite revient sur l'Open car il manque d'entraînement. Cela ne pardonnera pas face à Poirier, intraitable qui le détache rapidement. Il terminera donc la course seul.
Au final, le podium se compose donc de Philippe Poirier, David Labonne et Thierry Vandenbroucke.

L'open féminin

La course open féminine a été remportée par Christine Chabenet qui a longtemps roulé seule. Derrière elle, Romy Fischer a également été longtemps en solitaire. Elle se fera rattraper peu avant l'arrivée par une groupe de deux poursuivantes. Dans la dernière ligne droite, elle se fait passer par Jeanne Boudry qui prend la seconde place. On a craint le pire pour le dimanche après-midi. Des conditions météorologiques particulièrement difficiles ont été annoncées sur le circuit aux genêts. On a même entendu parler d'annulation de l'épreuve. Sur le village, tous les éléments susceptibles de s'envoler ont été démontés.
Les Marathons auront finalement lieu sous les bourrasques et dans le froid, mais sur un sol sec.

Elites hommes : Boucher seul contre le vent

La course élite hommes a été remportée avec panache par Thomas Boucher (Matter) qui est parti seul contre le vent durant plus de 25 km.
Dès le premier tour, le peloton est dynamité par les attaques. Matter, RPM Poli, Sarthe.Loops Racing, ou encore Levallois Sporting Club sont aux-avant postes.
Il fallait être sacrément culotté, et être sacrément en forme pour oser partir seul face aux éléments. Et pourtant, Thomas Boucher a osé. La course semble complètement jouée. L'écart s'accroît au fil des tours.
Derrière, Matthieu Boher (Team RPM Poli) tente de sortir et part en contre. Il emmène dans sa roue un adversaire de choix : Pascal Briand (Powerslide). Le podium se dessine.
Thomas Boucher franchit la ligne avec une trentaine de secondes d'avance sur ses deux poursuivants. Au sprint, Matthieu Boher doit se résoudre à céder sa deuxième place à Pascal Briand.
Derrière et à moins de 10 secondes, le sprint du paquet reviendra à Yann Guyader (Team Matter) devant Florian Lefèvre (RPM Poli) et Julien Levrard (Levallois).

Elites dames : victoire belge sur le fil

Chez les femmes, la course s'est finalement jouée au sprint entre Laetitia Le Bihan (RPM Poli), Anne-Claire Maillard (Schänkel) et la belge Jessica Gaudesaboos (Cado Motus), déjà vainqueur de plusieurs FIC, donc Rouen en 2006.
Dès les premiers tours, Anne-Claire Maillard donne le La, imprimant son allure, attaquant dans les montées. Les principales protagonistes sont pourtant dans sa roue : Anne-Sophie Petitprez (BESAC), Laetitia Le Bihan (RPM Poli) et Jessica Godesaboos (Cado Motus) et Cindy Etonno (AL Saint-Sébastien).
A l'issue des 42 km, c'est donc dans la dernière ligne droite que la course se joue. Les locales sont malchanceuses. Laetitia Le Bihan, championne de France sur piste la semaine dernière devra se contenter de la seconde place derrière Jessica Gaudesaboos. La 3ème place revenant à Cindy Etonno, Anne-Claire Maillard termine 4ème. Nul doute que les courses de fin d'année seront déterminantes pour départager les échappées féminines de la Goëlo.

Le relais : un triplé de ReL

Dimanche matin, le sol a été trempé par les averses nocturnes. L'organisation a mis en place sur plus de 25 km une course en relais passant passant notamment par Etables-sur-Mer et Plouézec. a été remportée par le team Loops Racing dont rollerenligne.com est partenaire devant RPM Poli (un autre team soutenant rollerenligne) et Renard Inline également partenaire de ReL. L'épreuve semble avoir plu et pourrait bien faire des émules.

Le relais raconté par Julien Sourisseau, capitaine de Sarthe.Loops Racing Team
" Pour cette première, on retrouvait pas mal d’équipes au départ, avec à l’avant RPM-Poli, Levallois à 3 patineurs seulement, Renard Inline, Sarthe.Loops Racing Team et Eo-Anaeli, Matter ayant décidé de ne pas courir cette épreuve.
Le parcours est très vallonné, du début à la fin, avec une grosse difficulté sur le second relais. Le revêtement est lisse, c’est un beau ville-à-ville.
Pour le premier relais, partant d'Etables Sur Mer, Sébastien Babault lance les hostilités pour le compte de RPM-Poli, avec une attaque dès les premières difficultés pour casser le groupe. Seul Barrault (Levallois) arrivera à suivre dans un premier temps.
Dans la descente qui suit, Renard Inline et Florian Cormier pour notre équipe parviennent à revenir. Ils arrivent donc à 4 pour passer le relais aux équipiers. Je prend le relais et attaque directement dans la côte, distançant légèrement les 3 autres équipes. Seul Matthieu Boher recollera dans le haut de cette montée, tandis que Nicolas Duval (Renard) nous reprendra dans la descente. Levallois est définitivement distancé.
La suite du parcours est composée d’une longue descente vers Plouha, qui se termine par un rond point, suivi d’une longue côte d’un kilomètre dans le bourg.
C’est à l’abord de celle-ci que Matthieu Boher prend l’initiative. Je suis seul à suivre jusqu’à l’arrivée. Tristan Loy pour RPM-Poli, et Thierry Zocca pour Sarthe.Loops Racing Team, qui prennent le 3ème relais. Sur ce trois ème segment de 7 km, Loy ne parvient pas à se défaire de Zocca, les 2 hommes filent vers l’ultime passage de relais à vive allure. Ce sera donc à Robin Duez et à David que reviendra la charge de se départager sur le dernier tronçon de plus de 7 km.
Les 2 hommes se relaient régulièrement, et Robin finit par distancer Guibert à l’usure, parvenant à prendre une avance considérable à l’issue de ce relais, après avoir fait la différence dans les 3 derniers kilomètres. Il rentre dans Plouézec avec environ une minute d’avance. "

A côté de la course...

Un fest Noz s'est déroulé dans le jardin de la mairie d'étaples Sur-Mer dans la nuit du samedi au dimanche avec un groupe typique. Les patineurs ont pu profiter d'un buffet avec les produits locaux : galettes bretonnes, crêpes. La course par équipes partaient de là.

Principaux résultats

Course espoirs jeunes

1) Axel Terrien
2) Brian Lepine
3) Nolan Beddiaf
4) Valentin Joyau
5) Elton De Souza
6) Christopher Huteau
7) Gwendal Lepivert
8) Thomas Bordas
9) Alexandre Le Bihan
10) Kevin Justal

Heure roller

1) Louis Bankowsky
2 Alexia Dufresnes
3) François Thorel
4) Fanny Martin
5) Bernard Briole
6) Oriane Farcy
7) Fabrice Le Roux
8) Luc Palierne
9) Céline Arbaretaz
10) David Lebigot

Marathon féminin

1) Jessica Gaudesaboos
2) Laetitia Le Bihan
3) Cindy Etonno
4) Anne-Claire Maillard
5) Anne-Sopheie Petitprez
6) Laetitia Bigot
7) Sabrina Gaudesaboos
8) Caroline Jean
9) Cécilia Leboeuf
10) Stéphanie Mateu

Marathon masculin

1) Thomas Boucher
2) Pascal Briand
3) Matthieu Boher
4) Yann Guyader
5) Florian Lefevre
6) Julien Levrard
7) Robin Duez
8) Nicolas Pelloquin
9) Sébastien babault
10) Julien Sourisseau

Open femmes

1) Christine Chabenet
2) Jeanne Boudry
3) Romy Fischer
4) Gwenaelle Laurent
5) Claudie Duval
6) Solange Clerc
7) Claudia Dubourg
8) Sylvie Ménard
9) Valérie Dallioux
10) Solen Le Cosquer

Open hommes

1) Philippe Poirier
2) David Labonne
3) Thierry Vandenbroucke
4) Sylvain Guineberteau
5) Xavier Delpit
6) Salman Al Bargaawy
7) Franck Balandras
8) Alain Daugu
9) Jean-Marc Goldenberg
10) Olivier Peru

Liens utiles

Résultats complets
Vidéo du tracé de la course en relais
www.rollersudgoelo.org
Galerie photos sur le site du C.P.A. Locminé Texte : Alfathor
Photos : Sylvain Rouillard
& Michel Terrien
Mis en ligne  le 30 May 2007 - Lu 3870 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB