-
Le 26 May 2007 à 00:00 | mise à jour le 28 May 2007 à 07:16

Street : X-Battle Vitoria Espana

Street : X-Battle Vitoria Espana

Le X-Battle est un contest uniquement de street. Il se déroule dans plusieurs villes d’Espagne dont Vitoria faisait partie cette année. Les riders s’y sont réunis le 5 mai dernier sur 3 spots choisis pour l’occasion : un muret de marbre, puis un rail double avec une barre carré au milieu, et troisième rail toujours en descente. Bilan…

Mis en ligne par 

Un week-end arrosé

Le 4 mai nous voici partis pour le pays basque espagnol. La route est longue et le temps maussade. On arrive en fin d’après-midi. Le soir, on est invité dans un club privé, très rétro dans une ambiance très sympathique. On y rencontre les riders, qui viennent de toute l’Espagne. Ils participeront le lendemain au contest. On en a déjà croisé certains au Winterclash.

Jour du contest

Le lendemain tout le monde se lève un peu en retard mais un autre souci préoccupe les organisateurs…il pleut !
Ils se demandent si on ne ferait pas mieux de migrer vers un skatepark couvert. Finalement, on se retrouvera tous au premier spot une demi-heure plus tard. Le bus qui a été loué pour l’occasion ramène une centaine de riders.

Spot 1

Le muret en marbre n’est autre qu’une fontaine. L’ensemble est immense et praticable tout autour.
Il pleut toujours mais des motivés ont déjà chaussés les patins et se lancent.
Une rideuse chute et se démet l’épaule. On appellera les pompiers qui la conduiront à l’hôpital. Elle sortira rapidement.
La pluie cesse pendant une petite heure et les tricks abondent. Le waxage aussi. True spin, aley oop, switch up, budget, tout s’enchaîne…
On apprécie au passage les sorties en 360, en 540 et même en 720. On se souvient d’un 360 royal to 360 royal sur le muret du bas ou encore 360 royal to true spin top porn star sur le muret du haut, ou encore un tork tout du long, et dieu sait qu’il était long ce muret…
Après des budgets sympas mais qui reste simple comme savannah to king grind, porn star to royal sur le muret du haut , arrive le moment de la détente.
Les rideurs se bousculent quasiment, c’est la folie le monde qui roule. La policia passent, ils demandent à ce que le bus ne stationne pas près du spot et ne nous interdit pas de continuer à rider si on ne traverse pas le route, ce qui réduit l’élan.

Retour de la pluie ! Direction le second spot

Il pleut à nouveau, le contest est officiellement annulé ! Ça n’empêchera pas de continuer la session.
On se dirige alors vers le second spot, un rail double avec un petit rail carré au milieu, mais personne n’ose le prendre il glisse beaucoup trop. On se dirige alors non loin de là vers un spot couvert dans un stade qu’il faudra escalader : Deux murets à deux hauteurs différentes, qui, une fois waxés, sont skatables.
Là aussi les tricks s’enchaînent, il y a la motivation mais pas la météo qui va avec. Une estrade aussi sera utilisée pour les rotas et les gaps, pour les plus fous d’entre eux, ou encore un fakie back flip !
Une rampe d’élan de fortune sera fabriqué à l’aide du matériel sur place pour pouvoir slider sur le bord de l’estrade… On verra un timide king krind, back royal, ou encore fishbrain.
Dehors il pleut toujours. La session ne se poursuivra pas.

Retour au bercail

On décide alors de rentrer, non sans passer par quelques spots d’Irun, près de la frontière. Sur l’autoroute on décide de s’arrêter. La pluie se montre trop violente. Nous dormons un peu. Le lendemain on passe par Albi, pour le Cap découverte et son skatepark. Il reste malheureusement fermé pour cause de changement de propriétaire. Il nous reste plus qu’à rentrer sur Montpellier.
Conclusion : On a trouvé beaucoup plus de spots street en Espagne qu’en France, c’est un vrai régal. Pour les prochains contests, renseignez vous sur le temps. Peut-être au prochain X-Battle ! A la vista.

Galerie photos

Texte : Kim
Photos : Kim
Mis en ligne  le 26 May 2007 - Lu 1100 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB