-
Le 13 April 2007 à 00:00 | mise à jour le 17 April 2010 à 12:31

Trophée International des 3 Pistes : Pibrac (31)

Trophée International des 3 Pistes : Pibrac (31)

Voilà 21 ans que le Trophée International des 3 pistes se déroule dans le sud de la France chaque année entre Pibrac (31), Valence d’Agen (82) et Gujan-Mestras (33). Après un rendez-vous 2006 arrosé par la pluie, c'est sous un soleil radieux que s'est déroulée l'édition 2007, pour le plus grand bonheur des athlètes, des organisateurs et des spectateurs. La compétition a démarré à Pibrac. Résumé du premier jour de compétition...

Mis en ligne par 

Le plus gros événement mondial sur piste après les mondiaux

Le Trophée International des 3 Pistes dure 3 jours. L'événement a cette particularité de prendre successivement possession de 3 lieux différents : les pistes de Pibrac (Près de Toulouse), de Valence d'Agen, et de Gujan Mestras (non loin de Bordeaux).
Depuis 21 ans, les 3 Pistes ont acquis une renommée internationale. Près de 900 patineurs de plus de 12 nationalités viennent en découdre chaque année. Il fut même une époque où ce rendez-vous réunissait plus de patineurs que les championnats du Monde. Il a l'avantage de permettre aux pays qui y participent de pouvoir envoyer des délégations importantes sans restriction de nombre, alors que les championnats du Monde limitent à deux patineurs par nation.
Pour résumer les 3 Pistes en chiffres : 864 patineurs (430 Francais, 83 Allemands, 58 Belges, 4 du Danemark, 146 Espagnols, 22 Italiens, 5 Colombiens, 3 Suisses, 32 Américains, 18 Néerlandais, 48 Portugais).
Sur la ligne de départ, l'année 2007 comptait par exemple : Julien Despaux (Grenade RS), Nico Wieduwilt (Gross Gerau), Ewen Fernandez et Fabien Hascoet, chez les élites. Du côté des dames, on retrouvait notamment : Michaela Neuling (Gross Gerau) Justine Halbout (Avon 77), Patricia Leal (Roller Lagos), Elena Pichierri (Polisportiva San Nazario), Laetitia Le Bihan (Grol)...
Les gros teams mondiaux n'étaient pas présents cette année, la date de l'événement tombant en même temps que la première étape de Coupe du Monde à Séoul. L'événement est organisé par les clubs Pibrac Roller Skating, l'Amicale Laïque Valence d'Agen et le Gujan-Mestras RS. Parmi les partenaires de cette année on comptait : la Fédération Française de Roller-Skating, le Comité National Course, Octavo (créateur de site Internet) et l'Institut Toulousain d'Ostéopathie.
On peut aussi ajouter que l'organisation se démène depuis des années pour que les athlètes étrangers puissent se déplacer dans les meilleures conditions : 450 patineurs se voient offrir l'hébergement. Les organisateurs mettent en place une logistique impressionnante pour réserver les hôtels, récupérer les clés et les répartir aux patineurs lors de chaque transfert. 3 personnes sont commissionnées pour faire le tour des hôtels.

Jour 1 : Pibrac

Les courses des élites femmes

Les courses ont débuté à 13h30 par les qualifications des catégories "poussins" à "seniors". Seules les seniors femmes ont eu des finales directes. Sur les lieux, on pouvait rencontrer le président de la fédération colombienne, et deux australiens (dont Mike Byrne).
Les femmes ont disputé deux courses : un 3000 m et un 5000 m. On pourrait résumer l'ensemble à un duel entre l'italienne Elena Pichierri (seconde en 2006) et la bretonne Laetitia Le Bihan (troisième en 2006).
Par deux fois, Pichierri l'emporte au sprint dans le dernier tour. Au 3000 m, Angeline Thomas prend la 3ème place pour Cado Motus World. Au 5000 m, Justine Halbout (2 APN 77) monte sur la 3ème marche du podium. C'est parti pour 30 tours. Laetitia Le Bihan (Grol) effectue un départ canon et se détache durant un tour. Elle est rejointe par le peloton emmené par Elena Pichierri. India Kuhn est en troisième position.
Laetitia quitte la tête de course, mais reste dans la roue d'Elena. Devant, les concurrentes relaient comme Sandra Wieduwilt (RSV Blau Weiss Gera), Lisa Kaluzni (Grossenhainer RSV), Laura Demoyen (Valence Roller Skating) ou Angeline Thomas (Cado Motus World). A 7 tours de l'arrivée, Justine Halbout et Elena Pichierri se portent non loin de la tête de course. Laetitia Le Bihan est en 4ème position. La course est alors emmenée par Angeline Thomas. A 4 tours, les positions n'ont pas changé. Derrière, d'autres concurrentes tentent de se faire une place, mais ne parviennent pas à rentrer parmi les 4 patineuses de tête.
A deux tours de l'arrivée, Elena Pichierri place une accélération, double Angeline Thomas et Justine Halbout. Laetitia Le Bihan est dans sa roue mais ne parviendra pas à rattraper les 2 mètres qui la sépare de l'italienne.

La course élite hommes de Pibrac

Fabien Hascoet (Rollerblade) et Ewen Fernandez (Powerslide) prennent rapidement la tête des opérations. Ils quitteront rarement la tête de course. L'américain Jonathan Garcia (USA Speed Skating World Tour) n'est pas loin non plus et passe régulièrement en tête. Les frères Despaux (Grenade Roller Skating) sont bien positionnés à quelques places de là. Richard Deniaud prendra aussi plusieurs relais pour le team Hyères Poli.
Karlo Timmermann (Worldteam Timmerman Powerslide) est également présent régulièrement aux avant-postes. Nicolas Pelloquin (CPR Mouilleron), qui a également fait de magnifiques course l'année précédente se porte en tête.
Fabien Hascoet et Ewen Fernandez sont encore dans sa roue. A 12 tours de l'arrivée, Jonathan Garcia et Fabien Hascoet se partage la première place. Les frères Despaux remontent vers les premières positions pour se placer avant l'emballage final. On entend le bruit des platines qui tapent tant les patineurs se disputent la tête. A 5 tours de l'arrivée, l'américain Garcia est encore en tête.
A trois tours de l'arrivée, Ewen fernandez est en 5ème position. Il chute. De nombreux patineurs tomberont en même temps que lui en cascade mais la course n'est pas arrêtée. Les patineurs au sol évacuent rapidement la ligne d'arrivée avant l'emballage final. Il ne reste que deux tours.
Fabien Hascoet (Team Rollerblade) s'impose au sprint devant Julien Despaux (Grenade Roller Skating) et Michael Byrne (Unive/Stoudam).

Les nationales dames

Du côté des nationales dames, au 3.000 m, Emilie Charles (TOAC) l'emporte devant Helena Moral Carrasco (Patin Cobra El prat) et Aurélie Fregona (ALVA Roller Skating).
Au 5.000 m, Emilie Charles décroche à nouveau la première place devant AUrélie Frégona et Gaelle Luttenbacher (Asphalte Rollers Rixheim).

Les nationaux hommes

James Rowe (USA Speed Skating World Tour) est en tête à 20 tours de l'arrivée suivi de Romain Sassareu (Pibrac RS). Les deux américains sont calés en première position et ne lâchent pas la tête. La configuration ne change pas pendant une quinzaine de tours. Les américains relaient entre eux et empêchent les autres patineurs de rentrer. Romain Sassareu est toujours en troisième position.
A quatre tours de l'arrivée la pression du peloton devient plus importante. Mathieu Flourens remonte en troisième position à deux tours de l'arrivée, puis en seconde à un tour de la ligne. Il se cale dans la foulée américaine se fait déborder à droite sur la ligne. Chez les nationaux hommes, au 10.000 m, l'américain Scott Bliss (USA Speed Skating World Tour) l'emporte donc devant l'espagnol Gabriel Barata Carbajal (Patin Enol) et le français Bruno Tavant (RSGM Inline).

La course junior : Péridy survolté

Les juniors doivent effectuer 50 tours. Départ rapide de Jean-Bernard Péridy (POL Longjumeau) qui garde la tête quelques tours. Vient aussi Florian Cormier (JS Coulaines) talonné par deux américains, puis c'est au tour de Romain Orio (CPR Toulouse Limayrac), Manuel Campigny (SPRS St Pierre les Elbeuf), Jason Korbel (USA Speed Skating World Tour).
Jean-Bernard Péridy revient aux avant-postes pour relancer. Le peloton s'étire. Il reste 32 tours. Maxime Bucher (Loops Racing) en remet une couche. Jean-Bernard Péridy, qui s'était placé en retrait, repasse à nouveau devant et relance. Les deux américains sont dans la roue de Maxime juste derrière.
A 14 tours de l'arrivée, Terell Bradley est en tête suivi de Florian Cormier et Fabrice Bigot. A 10 tours, Maxime Bucher revient se placer devant et chahute la seconde place à un autre américain. Les USA sont bien placés devant.
A 7 tours, Jean-Bernard Péridy repasse devant. Il est suivi des deux américains. Le patineur de Longjumeau emmène et se fait passer à deux tours de l'arrivée. Terell Bradley part comme une flèche dans le dernier tour. En junior, la finale du 10.000 m s'est donc réglée entre Terell Bradley (USA Speed Skating World Tour), Jean-Bernard Péridy (POL Longjumeau) et Maxime Bucher (Sarthe - Loops Racing Team).

Liens utiles

Site de l'organisation
Vidéo de la course élite hommes à Pibrac (jour 1)
Vidéo de la course élite dames à Pibrac (jour 1)
Vidéo de la course élite hommes à Valence d'Agen (jour 2)
Galerie photo de l'événement (Rollerenligne.com)
Galerie photo Pibrac (Mundopatin.com)
Galerie photo Valence d'Agen (Mundopatin.com)
Galerie photo Gujan Mestras (Mundopatin.com)
Texte : Alexandre Chartier
Merci à Thibault Beaujot et Adrien Despaux
Photos : Alfathor & Thibault Beaujot
Vidéos : Alexandre Chartier
Mis en ligne  le 13 April 2007 - Lu 3716 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB