-
Le 07 April 2007 à 00:00 | mise à jour le 11 April 2007 à 16:39

Nîmes : première étape de la FIC 2007

Nîmes : première étape de la FIC 2007

Après une série d'éditions placées sous le signe du soleil, la French Inline Cup de Nîmes a dû composer pour la première fois avec la pluie. Résultat : un circuit raccourci à 1,8 km environ pour limiter les risques dans les descentes et les virages. Au marathon, Yann Guyader s'est imposé devant son coéquipier Thomas Boucher. Chez les femmes, Laetitia Le Bihan monte sur la première marche devant Anne-Sophie Petitprez. Bilan des courses...

Mis en ligne par 

Des conditions climatiques difficiles

En comparaison aux prévisions météos et aux conditions climatiques qui régnaient au même moment à 50 km de là, le temps n'était pas si mauvais. Il faut cependant reconnaître que pour l'épreuve du sud de la France, toujours placée sous le signe du printemps et de la douceur, le temps fut quand même inhabituel.
Le vent s'est également invité à la fête, bousculant quelque peu les barrières et ajoutant du piment dans les stratégies de course.
Chez les hommes comme chez les femmes, et même en open, les courses furent placées sous le signe des échappées.

La course Open masculine : Poirier toujours en forme

Les open furent le premiers à s'élancer sur l'asphalte humide des environs du stade des Costières. Quelques gouttes tombent encore de temps à autre. On craint le retour de la pluie.
Rapidement, Philippe Poirier, vainqueur de la French Inline Cup 2006 en catégorie Vétéran, imprime le rythme. On s'attendait à le voir en national cette année, mais il a décidé de continuer à se faire plaisir sans contrainte sur les Open.
Il part tout d'abord en échappée avec un patineur dont le patin se montrera défectueux par la suite. Ensuite, après quelques tours, le senior Jean-Robert Burlet le rattrape. Il ne seront plus rejoints, accentuant même l'écart. A 800 m de l'arrivée, Philippe Poirier appuie et distance son principal adversaire.
Chose nouvelle cette année, la catégorie vétéran est présente en force dans le top 10 de l'Open : 7 des 10 premiers patineurs ont plus de 35 ans. L'année dernière, les seniors y étaient plus représentés. Cela est probablement dû au fait que les meilleurs Open sont montés en catégorie nationale.
Philippe Poirier :
"Je repartais un peu dans l'inconnu cette saison. La pluie m'a avantagé. Je me suis échappé avec un gars de Besançon qui a bien relancé et qui m'a fait mal par moment. J'ai pu l'avoir au sprint parce que j'étais meilleur techniquement. Ce fut une belle course et je me suis bien amusé."

Open féminine : Romy Fisher (Planet Roller) s'impose en senior

"Je ne suis pas trop bien parti. Je pars toujours assez mal parce que je ne n'ai pas beaucoup de technique. J'ai des difficultés à me placer à l'avant. Je ne suis pas fan du peloton car là encore, je dois améliorer ma technique. Je fais surtout des échappées parce que c'est ma façon d'avancer. Christine Chabenet (V1) du PUC est partie en échappée, je l'ai suivie un bout de temps avant qu'elle me laisse sur place. J'ai dû continuer toute seule durant la dernière moitié de la course. Frédérique Moy (Planet Roller) termine derrière moi.

La course Elite féminine

Le peloton féminin fut malheureusement assez réduit, Nathalie Barbotin se préparant à partir pour la première étape de la World Inline Cup en Corée et Ghizlane Samir étant malade.
Là encore, la fortune a souri aux audacieuses. Dès le début de course, Latitia Le Bihan imprime un rythme rapide. Elle est suivie aux avant-postes par Anne-Sophie Petitprez. La semaine précédente, la patineuse de Besançon a pris la première place du Grand-Fond et la seconde place du contre-la-montre, une sacrée performance pour une première année en élite.
Au bout de deux tours, les deux échappées roulent seules ensemble et coopèrent pour conserver leur avance. Au sprint final, Anne-Sophie tente de partir de loin et d'emmener plus fort pour creuser l'écart, mais elle se fait passer par Laetitia qui reprend les choses en main avant le rond-point précédant la ligne d'arrivée. La bretonne va alors lancer le sprint sans se retourner et distancer sa partenaire d'échappée.

La course élite homme : l'échappée au long cours

Rapidement, un groupe de 4 hommes a pris la tête des opérations : Philippe Boulard (Levallois), Julien Sourrisseau (Loops Racing), Yann Guyader (Matter Powerslide) et Thomas Boucher (Matter Powerslide).
Sur le sol détrempé, Yann Guyader tombe deux fois, Thomas Boucher se relève pour lui laisser le temps de revenir tout comme Boulard et Sourisseau. Le groupe roule bien et les poursuivants n'arrivent pas à remonter. Le début de course est un peu difficile pour Yann, il lui faudra quelques tours pour rentrer dans le rythme. Les Powerslide ont craint une attaque de Levallois et Loops Racing qui semblaient un cran au dessus physiquement.
Au sprint final, Guyader l'emporte devant Boucher. Derrière, Sourisseau prend la 3ème place devant Boulard qui a été un peu gêné dans l'emballage.

Résultats

Marathon
Scratch femmes
1) Laetitia Le Bihan (Elite)
2) Anne-Sophe Petiprez (Elite)
3) Mathilde Bausseron (Nationale)
4) Carin Bouten (Nationale)
5) Emilie Rouger (Nationale)
6) Paola Garcia-Miguel (Elite)
7) Lidia Rainoldi (Nationale)
8) Charlotte Delignière (Nationale)
9) Claire Campourcy (Nationale)
10)Aurore Chiro (Elite)

Scratch hommes
1) Yann Guyader (Elite)
2) Thomas Boucher (Elite)
3) Julien Sourisseau (Elite)
4) Philippe Boulard (Elite)
5) Ewen Fernandez (Elite)
6) Julien Levrard (Elite)
7) Benjamin Douchin (Elite)
8) Mathieu Boher (Elite)
9) Adrien Despaux (Elite)
10) Thierry Zocca (National)

Course open
Scratch femmes
1) Christine Chabenet (V1)
2) Romy Fisher (Senior)
3) Frédérique Moy (Senior)
4) Fanny Euvrard (Senior)
5) Claudie Salvi (V1)
6) Gwenaelle Laurent (Senior)
7) Isabelle Veux (V1)
8) Léa Sangiorgio (Senior)
9) Valérie Cavilla (V1)
10) Claudia Dubourg (V1)

Scratch hommes
1) Philippe Poirier (V1)
2) Jean-Rober Burlet (Senior)
3) Jean-François Lenotre (V1)
4) Fabrice Trousset (V1)
5) Thierry Vandenbrouck (V1)
6) Philippe Coussy (V1)
7) Franck Balandras (V1)
8) Harry Perna (Senior)
9) Frédéric Bugli (V1)
10) Yves-Alain Enndewell (Senior)

Liens utiles

Site de l'organisation
Galerie photo de rollerenligne.com
Galerie photos de Roller91.fr
Vidéo : Interview des frères Gamba
Vidéo : Interview de Philippe Poirier, vainqueur de l'Open
Vidéo : Interview des vainqueurs du Marathon de la FIC de Nîmes 2007
Vidéo : Interview de Romy Fisher en Open - FIC de Nîmes 2007
Vidéo du Marathon de la FIC de Nîmes 2007
Vidéo de la course open de la FIC de Nîmes 2007 Interview de Philippe Boulard
Photos : Sylvain Rouillard
Texte : Alfathor
Mis en ligne  le 07 April 2007 - Lu 2846 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB