-
Le 31 March 2007 à 00:00 | mise à jour le 17 March 2009 à 13:54

A.G. F.F.R.S. : Le rapport moral du président

A.G. F.F.R.S. : Le rapport moral du président

L'assemblée générale 2007 de la F.F.R.S. s'est déroulée les samedi 17 et dimanche 18 mars au Forum du Perthuis à la Rochelle. Le quorum a été facilement atteint : 187 clubs étaient représentés. Durant un week-end, les élus ont fait le bilan des actions fédérales et tracé les grandes lignes des actions envisagées pour 2007. Nous vous proposons ici un rapide bilan sur le rapport moral du président en texte et vidéo : Nicolas Belloir...

Mis en ligne par 

Bilan 2006 et perspectives d'avenir

L'intervention du président de la F.F.R.S s'est axée sur le tryptique : développement, formation et communication. L'accent a été mis sur le développement.
Vous pourrez retrouver plus d'information en écoutant le discours du président sur le site. Nous nous excusons des décalages sonores qui sont indépendants de notre volonté. Le montage vidéo demandait trop de temps pour tout caler.

L'analyse des mutations de la pratique sportive

Arrivé à mi-parcours de son mandat, le président insiste sur le fait que la F.F.R.S. doit s'adapter à des changements profonds des goûts et des pratiques sportives. Les adeptes de sociologie du sport se rappelleront certainement là des références aux ouvrages de prospective de Christian Pociello. Pratique à faible contrainte où l'individu cherche santé et épanouissement social plutôt que performance classante. Ces situations nouvelles et complexes de zapping sportif sont une tendance lourde de l'évolution du sport moderne. Le sport sort de son champ premier, celui de la performance sportive.

Les actions fédérales : les journées "Tous en Roller"

Le lancement d'une campagne nationale pour rejoindre les clubs à travers les journées portes ouvertes débutera en 2007. Les clubs devraient recevoir des outils de promotion (kits) pour les journées "Tous en Roller" : du matériel de promotion, des communiqués de presse type, des affiches avec espace vierge, etc. Ils profiteront aussi de moyens humains et financiers supplémentaires: moniteurs fédéraux, cadres techniques fédéraux... Le skateboard fait partie du dispositif.
Le concept n'est pas innovant mais apparaît comme mobilisateur. L'objectif est de faire découvrir le roller au grand public dans un cadre sécurisé et avec un encadrement qualifié. La volonté fédérale est qu'une journée de ce type soit organisée dans chaque club avec l'aide des ligues et des comités à l'échelle régionale et départementale.
Ces journées devront être conjuguées avec des actions plus localisées en direction du milieu scolaire et des personnes handicapées. Le constat est que des expériences existent déjà mais avec une grande disparité. Le but est de signer une convention nationale.
La F.F.R.S. proposerait des projets pédagogiques. Les éducateurs sportifs interviendraient dans les écoles pour faciliter l'apprentissage de la glisse urbaine et celui du code de la route. Les clubs auront pour mission de trouver les écoles souhaitant mettre en place ces projets pédagogiques. Le but est d'accueillir de nouveaux pratiquants dans les clubs, dont des personnes handicapées.
Des projets ont été lancés dans des régions pilotes (Aquitaine, Midi-Pyrénées, Rhônes-Alpes) en direction des handicapés en collaboration avec les fédérations de sports adaptés et la fédération handisport. Les actions sont axées sur l'apprentissage du roller. Du hockey en fauteuil roulant sera notamment proposé en démonstration pendant l'Euro-Jeunesse de Rink-Hockey à Nantes.
Un poste de DTN adjoint a été créé pour mener à bien ces différentes actions.

La formation : de grands changement dans le Brevet d'Etat

La mise en place des brevets d'état en grandes familles d'activités sportives ne semble pas avoir bien fonctionné. C'est pourquoi il va être mis en place un certificat de spécialisation de roller, et un autre de skateboard. La construction de ce diplôme obéit à une logique de métier correspondant aux besoins des employeurs.
Les possesseurs d'autres diplômes sportifs permettront des passerelles. Ce point a été développé le lendemain plus en détail par le DTN. Nous y reviendrons dans un autre article. La F.F.R.S. a pour volonté de former des cadres et des formateurs qui seront répartis de façon homogène sur le territoire.

Dernier axe : la communication

Elle doit être au service du développement, être cohérente graphiquement. Son but sera de valoriser la fédération et son expertise. La volonté est d'augmenter la visibilité de la F.F.R.S. et sa notoriété. Ce thème est récurrent chaque année. Le président concède que ce n'est pas cette année que les choses évolueront considérablement.
Le président explique les causes du dépôt de bilan du magazine Rollerskate avec lequel la était en partenariat depuis plusieurs années : une absence notoire d'abonnés et une diminution significative du budget publicité. Elle regrette sa disparition. Même Si la revue n'avait pas que des qualités, elle avait l'avantage de présenter l'actualité du roller tous les deux mois.
La Fédération s'interroge sur la forme que revêtira sa communication écrite. La F.F.R.S. n'a pas le temps et les compétences pour réaliser une revue fédérale en interne. Les principes de cette communication se prolongeront trimestriellement sous la forme d'une lettre électronique au gré de l'actualité de chaque discipline. Elle viendra en complément du site Internet.
Ce dernier a pris du retard mais devrait être en ligne dans quelques semaines. Un module de résultats sera spécifiquement développé pour permettre à chaque discipline de gérer ses propres résultats et augmenter ainsi sa fréquentation. L'interface s'appuie sur Joomla. Il sera donc évolutif. Un nombre important de rédacteurs pourra donc y intervenir. Il sera construit sur un principe proche de celui de rollerenligne.com avec un bandeau de discipline. On retrouvera des blocs sur le calendrier des événements, les lieux de pratique (où trouver les clubs) et l'interface de gestion des licences. Les clubs y trouveront des informations clés. On trouvera aussi des sections DTN, formation, etc. Les sites des comités et commissions nationales seront accessibles dans la barre du haut.
L'adresse restera la même : www.ffrs.asso.fr Le discours du président se conclue sur une comparaison : la F.F.R.S. est composé de disciplines qui constituent un puzzle. Chacune est essentielle, compte et joue un rôle précis. Elle n'a de sens que si elle participe à la construction commune. Le discours s'est conclu par un remerciement aux salariés et aux bénévoles.

Liens utiles

www.ffrs.asso.fr
Le bilan 2006 du patinage artistique Merci à Nicolas Belloir de nous avoir autorisé à filmer
Mis en ligne  le 31 March 2007 - Lu 2778 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB