-
Le 05 February 2007 à 00:00 | mise à jour le 05 February 2007 à 00:00

Le salomon Smartskate : Chill LX

Le salomon Smartskate : Chill LX

Le Smartskate de Salomon est un roller "détachable". Après l'arrêt de l'activité roller de Rossignol, ce marché était dominé par Hypno, le seul fabricant de rollers à platines amovibles. Mais en 2006 Salomon a décidé de réagir en proposant le Chill et le Irony LX. Après 8 mois d'utilisation, voici les impressions de Xi...

Mis en ligne par 

Un patin détachable nouvelle génération

Nous avons testé la version masculine du Smartskate : le Chill LX. Il est composé d'une véritable chaussure basse amovible et d'un "socle" permettant de maintenir cette chaussure afin de faire du roller. Le but des détachables est de pouvoir aller partout en roller – y compris dans les endroits interdits – sans avoir besoin d'emmener une paire de chaussures et de déchausser / rechausser à chaque arrêt.

Souplesse

Les rollers sont livrés avec une vis située à l'arrière du spoiler qui bloque les mouvements de ce dernier. Il est possible d’enlever cette vis pour libérer les mouvements avant / arrière du spoiler. Cela présente deux avantages : un patinage plus efficace et surtout la possibilité de replier ce spoiler sur le socle et donc de gagner beaucoup de place pour ranger les rollers.
Une fois cette vis retirée, la flexion avant est excellente et n'est entravée par aucun élément du roller. Par contre la flexion arrière est inexistante : en position "repos", le spoiler est un peu trop incliné vers l'avant et il n'est pas possible de le faire fléchir vers l'arrière. C'est un peu déroutant au début pour rouler en décalé, mais on s'y fait rapidement. La méthode pour enlever la vis de maintien du spoiler est décrite dans la notice.

Maintien

On est agréablement surpris par la qualité du maintien latéral de ces rollers ! Le spoiler et la boucle de serrage haute remplissent parfaitement leur rôle. De même, la chaussure est fermement maintenue sur le socle par la languette repliable. Il n'y a aucun jeu entre la chaussure et le socle. Cependant sur les croisés on éprouve une sensation de "flottement" un peu désagréable. Il provient du talon qui bouge latéralement dans la chaussure.

Un serrage performant

Salomon annonce 10s pour mettre ou enlever les rollers... Montre en main avec de l'entraînement on arrive à les mettre en 40s et à les enlever en 20s.
Le Smartskate dispose d'un "strap" au niveau du cou de pied et d'une boucle de serrage au niveau de la cheville. Une fois la chaussure positionnée sur le socle, on rabat la "languette" par dessus. Cette languette est maintenue par deux clips sur le côté et dispose d'un lacet sur toute sa longueur. Le fait de tirer sur ce lacet comprime assez efficacement la chaussure tout en resserrant le strap au niveau du cou de pied.
Le laçage a été particulièrement étudié sur ces rollers pour être rapide et efficace. On regrettera simplement la difficulté pour mettre les deux clips de la languette : les crochets doivent être parfaitement centrés pour être verrouillés. Sur le prototype Salomon avait utilisé un système de verrouillage de type ceinture de sécurité ... Pourquoi ne pas avoir gardé ce système sur la série ?
Par contre le serrage simultané du lacet et du strap est assez ingénieux, il permet à partir d'un effort modéré sur le lacet de serrer efficacement le strap du cou de pied (utilise le principe de réduction d'effort des Palans). A noter que tous les endroits susceptibles de casser ont été renforcés efficacement ; après 8 mois d'utilisation quasi-quotidienne, nous n’avons rencontré aucune casse. Enfin, chose assez rare pour être signalée : la boucle est fixée avec des vis et non pas avec des rivets, son remplacement en cas de casse sera donc très aisé. On a simplement remarqué que les clips de maintien de la languette vibrent sur les revêtements en mauvais état.

Un confort de premier ordre

Les rollers sont très confortables, il est quasiment impossible d'avoir mal aux pieds dedans et les malléoles sont totalement dégagées. On apprécie le fait de pouvoir utiliser la chaussure avec les lacets quasiment desserrés ; en mode "roller", le serrage correct est assuré par la languette qui vient se rabattre sur la chaussure.
Il est possible de remplacer les chaussures d'origine par d'autres modèles de baskets. Attention toutefois, le passage pour le talon est assez étroit sur le socle.

Train roulant : une platine un peu juste

La platine est composée de deux plaques en aluminium embouti, serties sur deux plots en plastique solidaires du socle. C'est ce qui se fait couramment sur les rollers de fitness, mais on aurait apprécié une platine interchangeable. Salomon y a pensé puisqu'on voit les empreintes pour les écrous de fixations sur le dessus du socle. Ils ne l'ont pas fait probablement pour des raisons de coût.
La platine accueille 4 roues de 84mm. Elle mesure 263 mm jusqu'à la pointure 42 2/3 et 275 mm pour les pointures supérieures. L'aluminium employé est assez tendre même si ça ne se ressent pas outre mesure en patinant. Les ajustements entre les deux plaques ne sont pas très bons ce qui fait qu'il est un peu difficile de rentrer les roues.

Des roulements Twincam

Fidèle à ses habitudes, Salomon a opté pour des roulements Twincam ILQ9. Nous n'avons pas rencontré de problèmes particuliers avec ces derniers.

Les roues Salomon

Les roues utilisées par la marque annecéenne sont médiocres. Tout d'abord, elles sont trop tendres (80A). D'autre part, elles n'accrochent pas très bien pour leur dureté et elles s'usent vite. Nous les avons rapidement remplacées par des roues de meilleure qualité (Hyper + grip) ce qui apporte un réel plus en terme de roulage et de réactivité du patin.

La visserie

Les axes employés sont en acier et font 8mm de diamètre comme sur la plupart des modèles de randonnée. Ce genre de système est moins cher à produire que des axes simples type course qui auraient pourtant été bien agréables. Là, ils sont en deux parties (axe + vis).

Finition

Les rollers sont globalement très bien finis ; seule la platine en aluminium embouti aurait mérité un peu plus d'attention mais on va y revenir.

Notre avis

Les rollers sont très agréables à rouler, mais on sent un manque de réactivité: la chaussure absorbe bien les chocs et les mousses sont assez épaisses. Ajoutez à cela, des roues molles (80A) et vous aurez un roller de fitness très confortable, mais un peu "mou".
Pour remédier à cela, nous avons enlevé la vis de blocage du spoiler et changé les roues. La qualité de roulage devient alors très bonne et n'a plus grand chose à envier à un roller de type fitness classique.
En terme de rapport qualité/prix, ces rollers sont de très bonne facture et utilisent des concepts ingénieux. Le prix à payer (200€) reste un peu élevé par rapport aux produits concurrents comme Hypno ou face à des rollers fitness classiques.
Salomon signe ici une véritable paire de rollers détachables ! On a tout le plaisir d'une paire de rollers fitness et on peut marcher avec des chaussures normales aux pieds. C'est sans commune mesure avec les Hypnos et Rossignols détachables qui n'arrivaient à remplir correctement ni la fonction de roller, ni la fonction de chaussure... Reste le problème de l'encombrement : spoiler replié, on peut ranger les rollers dans un sac à dos "normal" ; l'encombrement est moindre que des rollers normaux, mais reste quand même beaucoup plus important que des Hypnos.
Si vous cherchez une paire de rollers pour vous déplacer efficacement et que l'encombrement n'est pas primordial pour vous, foncez pour les acheter tant qu'il en reste encore. Le site salomoninline.com a disparu, mais on trouve encore des Smartskates en vente. Pour combien de temps ? Ce produit sera-t-il repris par une autre marque ?

Les points forts et à améliorer

Points forts
+ Sensations proches d'un roller de type fitness
+ Très confortables
+ Spoiler articulé et repliable sur le socle
+ Mécanique solide et fiable
+ Système de laçage rapide et bien pensé
+ Chaussure très confortable et design
+ Peuvent facilement se mettre en restant debout
Points à améliorer
- Encombrement plus important que des Hypno
- Qualité globale des roues
- Platines non interchangeables
- Manque de réactivité
- Spoiler un peu trop orienté vers l'avant au repos
- Clips de maintien de la languette difficiles à mettre

Notes

Souplesse : 8/10
Maintien 8/10
Serrage
: 9/10
Confort
: 10/10
Finition
: 8/10
Châssis/platine
: 6/10
Roulements
:  9/10
Roues
: 5/10
Axes/ visserie
:  9/10
Rapport Qualité/prix 
7/10
NOTE FINALE : 77%

Descriptif technique

Nom : Chill LX (hommes), Irony LX (femmes) (Gamme Smartskate)
Marque : Salomon

Coque :

Souple/dur

Chausson :

Chaussure sportwear tige basse

Châssis :

Aluminium embouti DR120, 263mm jusqu'au 42 2/3 et 275mm au dessus

Roues :

Salomon 84mm 80A

Roulements :

Twincam ILQ 9 standard

Frein :

Tampon

Serrage :

Boucle micrométrique, laçage rapide et scratches

Entretoises :

Aluminium

Pointure :

Du 36 2/3 au 48 ?

Amorti :

-

Prix :

199,00 €

Usage conseillé :

Urbain ou en randonnée

Concurrents :

Hypno Stealth, Rossignol SiS (ne sont plus fabriqués)

Galerie photos

Liens utiles

article de présentation des Smartskate sur rollerenligne.com Photos : Xi et Alfathor - Texte : Xi
Mis en ligne  le 05 February 2007 - Lu 27218 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB