-
Le 26 January 2007 à 00:00 | mise à jour le 22 April 2007 à 02:32

Coupe de France saut/slalom à Roscoff (29)

Coupe de France saut/slalom à Roscoff (29)

La Coupe de France de saut et slalom 2007 a démarré cette année à Roscoff dans le Finistère (29). Si les concurrents ne furent pas particulièrement nombreux, l'organisation sans faille et la présence d'une foule de spectateurs ont permis à l'événement de se dérouler dans les meilleures conditions. Bilan...

Article par 

Finistère : Le nom du département est issu du latin "Finis Terræ", la « fin de la terre ». C'est dire si le département le plus à l'ouest de la Bretagne possède un nom lourd de sens. Autrefois, on pensait que c'était le bout du monde, bien avant Christophe Colomb. Cet intermède éthymologique étant clos, revenons à nos riders : Les concurrents ne furent pas trop nombreux à se déplacer à Roscoff mais ils sont pas repartis la tête et les mains vides. Les vainqueurs de chaque épreuve ont eu droit à un price-money et à de bons souvenirs...

High-Jump : Hakim toujours au top

L'épreuve de High-Jump a regroupé les juniors et les seniors. Elle mettait une fois de plus face à face Hakim Nait Chalal (Nice Roller Attitude) et Jason Gonzalez (Centre Social Le Lac - Sedan),le premier en quad et le second en patin à roues alignées.
Jusqu'à 2,10 m les deux concurrents ne commettent pas de faute. Hakim décide de faire l'impasse sur la barre à 2,15 m alors que Jason la tente. Il échoue par deux fois avant de réussir. A côté d'eux, Flavien Du Peloux (Dragon Riders) passe toutes les hauteurs au premier essai sans faillir. Hakim passe la barre à 2,20 m par sécurité, tout comme Jason, mais décide de faire l'impasse à 2,25 m.
Ensuite, les deux concurrents passe 2,30 m et 2,35 m. Flavien, après un parcours sans faute, bloque par 3 fois à 2,35 m. Ils sont mis en échec lors de leur première barre à 2,40 m. A la seconde tentative, Hakim efface la barre alors que Jason manque ses deux derniers essais. C'est finalement Hakim qui remporte la victoire devant Jason et Flavien.

Hauteur pure

Dans la catégorie féminine, Delphine Gras (Méry sur Oise) l'emporte devant Chloé Hivert (Saint-Médard-en-Jalles) et Alizée Bert (Saint-Médard-en-Jalles) en passant 90 cm.
En Cadet, Laurent Catroux réussit un parcours sans faute jusqu'à 1,20 m. Il passe toutes ses hauteurs du premier coup et fait le choix de ne pas tenter les barres à 1,10 m, 1,12 m et à 1,14 m. Clément Luxey (Saint-Médard-en-Jalles) efface toutes les barres jusqu'à 1,15 m où il s'arrêtera finalement. La 3ème place revient à Romain Lebois qui bloque à 1,14 m.
En junior, l'épreuve a été dominée par Antwan Imbert (Saint-Médard-en-Jalles). Il s'offre la barre à 1,30 m devant Flavien Du Peloux (1,25 m) et Yohann Fort (1,10 m).
Chez les seniors, nous assistons une nouvelle fois au choc entre Jason et Hakim, mais le licencié de Nice s'imposera finalement en réussissant une barre à 1,40 m alors que son principal concurrent s'arrête à 1,30 m. François Kan (Acrosliders - Lille) prend la 3ème position en réussissant 1,25 m.

Saut figure : et de un pour Yohann Fort

En cadet, Laurent Catroux termine devant son partenaire de club Clément Luxey avec 124 points contre 115 pour son concurrent. La 3ème place revient à Arnaud Bequet (Dragon Riders - Méry sur Oise) avec 113 points. Il réussit un bon second saut.
Dans la catégorie Junior, Yohann Fort rafle une autre médaille en s'imposant largement devant Antwan Imbert et Flavien Du Peloux. Yohann Fort avec ses 540 à toutes les sauces n'a pas eu réellement de concurrence. Antwan propose un autre style et des figures comme Jimmy scott / Zoulou / 180 (triple figure) ou Sac à dos / Karaté / 180 (triple figure).
Chez les seniors, le podium se compose de Emilien Holveck (Acrosliders - Lille). Il aura assisté au duel pour la seconde place entre Julien Cannone (Acrosliders - Lille) et Jason Gonzalez. Tous deux terminent avec 102,5 points mais le lillois prend la seconde place sur le 4ème saut.
"En cas d’ex-aequo, on ne départage que les trois premiers. Celui qui obtient la meilleure note en additionnant la totalité de ses sauts (meilleur saut/le plus mauvais) est désigné vainqueur. (Règlement Sportif, Paragraphe 4.3.10)" Dans l'ensemble, on a vu pas mal de figures basées sur un 540°. Le 540 permet de valider deux figures en y ajoutant par exemple un papillon, le compétiteur valide une triple figure bien notée en technique. On a remarqué notamment des 540 papillon, 540 fraggle, 540 Kris air, 540 Lucky... mais c'est techniquement difficile. Jason, d'ailleurs, n'a pas validé tous ces sauts, et il perd face à Emilien qui lui s'est contenté de doubles figures.

Slalom figure : et de deux pour Yohann Fort

Les cadettes ont vu s'affronter Chloé Hivert, Alizée Bert et Delphine Gras. Chloé s'impose largement lors des qualifications grâce à un run mieux géré, plus technique et plus stylé. Elle fait également tomber moins de plots que les autres concurrentes.
En finale, les choses se corsent davantage. Alizée réalise un run plus stylé et mieux géré. Elle chahute également moins les plots contrairement à Chloé. Du coup, la différence entre les deux adhérentes de Saint-Médard en Jalles se joue sur la note technique. Chloé monte sur la première marche du podium.
Les cadets voient la victoire pour 3 points de Robin Tessier (Saint-Médard-En-Jalles). Il termine devant Thomas Cébé en réalisant un run plus stylé. Les notes de techniques et de gestion sont quasiment identiques. Clément Luxey s'octroie la 3ème place. C'est un triplé de Saint-Médard-En-Jalles.
En junior garçons, les finales et les qualifications conserveront le même classement : Johann fort, toujours polyvalent, finit premier devant Romain Lucas et Flavien Du Peloux.
La catégorie senior filles n'a vu s'affronter que 3 concurrentes : Chloé Seyres (SPUC - Pessac), Nathalie Rager (PUC Roller - Paris) et Céline Malfait (Acrosliders - Lille). La "Clopinette" s'impose largement avec un run technique.
Les seniors garçons furent les plus nombreux. Parmi les prétendants au podium on retrouvait : Franck Volpei, Emilien Holveck, Baptiste Joie, ou encore François Kan (3ème de la Coupe de France en 2006) et Igor Cheremetieff (2ème en 2006). La hiérarchie a été respectée lors des qualifications puisque Le sociétaire de l'AGFC - Besançon, Igor, termine devant le lillois François avec un différentiel de 18,5 points. Baptiste Joie n'est qu'à 3 points de la seconde place à ce moment-là.
Durant les phases finales, Igor Cheremetieff a conservé la tête du classement mais a vu revenir Baptiste Koie à seulement 3 points ! Franck Volpei réussit à bouter François Kan en 4ème position grâce à un run plus technique qu'aux qualifications et mieux géré.

Slalom vitesse : duels au sommet

Les cadettes voient s'affronter Chloé Hivert qui prend la première position avec plusieurs dixièmes de confort devant Alizée Bert, grâce à un différentiel de pénalité favorable, et Delphine Gras.
En cadets, les qualifications furent plus serrées avec 3 patineurs dans 3 dixièmes de secondes. Clément Luxey réalise 5"61, Robin Tessier 5"86 et Thomas Cébé 5"99. Tous trois sont sociétaires du club de Saint-Médard-En-Jalles. Le dernier mot revient à Clément Luxey alors que sur le second passage il réalise le même temps que Robin Tessier malgré une pénalité. Les juniors voient la victoire de Yohann Fort avec un temps canon de 5"11 devant Lucas Romain et Antwan Imbert. Yohann continue de progresser et de gagner en vitesse. Il devient de plus en plus fréquent de le voir tenir la dragée haute aux catégories supérieures Ca promet pour les années à venir...
Dans la catégorie senior hommes,Jason Gonzalez, Igor Cheremetieff, et Romain Chambord (Centre Social Le Lac - Sedan) se paient le luxe de tenir dans une épingle à cheveux pour leurs meilleurs temps de qualifications : 5"31,5"32 et 5"37 ! La finale se dispute entre Romain et Jason, tous deux Sedanais. Romain gagne pour quelques centièmes et grâce aux fautes commises par Jason.
Enfin, en senior femmes, Séverine Thomas (PUC - Paris) se retrouve en duel en finale face à Chloé Seyrès. Le premier run se joue à 7 centièmes et 0 pénalités en 6"35 et 6"42 avec une victoire de Séverine. Lors du second run, aucune faute n'est commise et Chloé l'emporte en 6"15 contre 6"19. Il faut donc un 3ème run pour les départager. Séverine monte finalement sur la plus haute marche du podium grâce à un chrono de 6"1 contre 6"38 pour Chloé. Nathalie Rager termine 3ème.

Conclusion

On retiendra de cette édition de la Coupe de France de Roscoff une excellente organisation sportive et la présence de près de 500 spectateurs. Les riders ont apprécié l'accueil chaleureux et les nombreux applaudissements. La compétition s'est terminée par une démonstration des compétiteurs, suite à une demande des organisateurs. Dommage que peu de riders aient fait le déplacement. Cerise sur le gâteau, les vainqueurs repartent avec de beaux price-money et des lots, chose peu courante en saut et slalom.

Résultats et liens utiles

High-Jump
Hauteur pure
Saut figure
Slalom figure
Slalom vitesse
L'événement vu par RollerSouk

Galerie photos

Photos : C.N.R.A. - Texte : Alfathor
Mis en ligne  le 26 January 2007 - Lu 7120 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB