-
Le 16 December 2006 à 00:00 | mise à jour le 13 November 2015 à 12:12

De Chartres à Paris en roller avec le Téléthon 2006

De Chartres à Paris en roller avec le Téléthon 2006

Chaque année, les initiatives rollers mises en place pour soutenir le Téléthon sont de plus en plus nombreuses. L'année dernière, les patineurs avaient relié Gien à Paris sur plus de 160 km. Cette année, les 8 et 9 décembre derniers, si la distance fut un peu plus courte (110 km), le symbole est resté fort : relier Chartres à Paris sur roulettes. Récit de cette journée de raid...

Mis en ligne par 

Un raid pour combattre la maladie

Téléthon roller de Paris à Chartres

Le tracé

Il a fait beau sur l'édition 2006 du Téléthon Roller ! Et heureusement car c'est toujours plus agréable de partager des rayons de soleil quand c'est pour la bonne cause ! Cette année, pour la troisième année consécutive, l'équipe de Planet Roller drivée par Christine avait décidé d'organiser un 110 km de Chartres jusqu'à Paris. Le parcours, par la force des choses, était en fait assez adapté aux rollers (du plat pour s'échauffer, quelques belles côtes vers le milieu et à nouveau du plat en arrivant sur la capitale). Et en plus, le vent n'était pas mauvais ! Bref, une belle journée se préparait pour la trentaine de nos « Téléthistes » à roulettes...

Départ de Chartres

Sur place à Chartres, le Téléthon 2006 avait commencé le samedi soir en fait : un cycliste professionnel avait ainsi parcouru 200 km sur un home-trainer durant la nuit et venait juste de partir se reposer un peu quand les patineurs du Téléthon Roller firent leur apparition sur la place de la médiathèque, vers les 9h00. Le départ de Chartres était prévu à 10h en présence des caméras de France Télévision et avec principalement des patineurs de Chartres, du PUC et de Planet Roller dans les rangs. Pour encadrer ces ultra-marathoniens, on retrouvait Christine et Jean-Robert chacun dans leur voiture ainsi que Philippe Renard sur sa moto à l'avant !

Sur la route

Les premiers kilomètres eurent lieu dans la fraîcheur d'une matinée de décembre, avec le soleil rasant qui montait tranquillement dans le ciel et éclairait les grands champs des plaines de la Beauce. En fait, le temps passait vite et le rythme avoisinait les 22 km/h (avec les pauses). Après l'arrêt déjeuner (à plus de 13h30 en forêt de Rambouillet, superbe cadre naturel), les patineurs devaient virer vers la-dite forêt et la fameuse côte des 17 Tournants – la principale difficulté de la journée. Il restait encore une longue côte par la suite avant de déboucher sur le plateau de Massy-Saclay et de foncer vers Paris, via Antony et la porte d'Italie... Ou à peu près !
A partir de la Place de Rungis, c'était un tout autre défi Téléthon qui s'annonçait finalement. Déjà, dans la capitale, il y avait plus de monde à regarder et encourager le cortège. Et en plus, les motards de la police nationale et des Harley Davidson faisaient une escorte jusqu'à la place Vendôme, en passant par l'Hôtel de Ville et le Louvre ! Il faisait déjà nuit quand le groupe abordait enfin la place du Ministère de la Justice et de l'hôtel Bourvallais.

A côté du roller : les autres animations du Téléthon

Après une bonne heure et demie de pause pour se restaurer, profiter des spectacles offerts (magnifiques tambours) et des étudiants kiné disposés à remettre quelques muscles en place, un petit groupe poussa encore les roulettes vers le pont d'Iéna. Là les attendaient d'autres animations (footballeurs, groupes de musique, défilés de vieilles voitures de pompiers) et encore des spectacles gratuits (illuminations multicolores du Trocadéro). L'aiguille de leurs montres tirait quand même vers minuit et il était grand temps de penser à rentrer – après presque 15h sur les rollers et le sentiment d'avoir participé pleinement à ce Téléthon 2006 !

Au final, il faut donc grandement remercier Christine et Planet Roller, toujours prêts à se donner pour de belles causes, tout l'encadrement des patineurs, le Ministère de la Justice ainsi que le photographe de la bande, Sylvain ! Et pour conclure, juste une petite phrase : « on est tous prêts pour repartir en 2007 ! »

Liens utiles

Planetroller.com

Texte : Vincent Esnault
Photos : Sylvain pour Rollerenligne.com
Mis en ligne  le 16 December 2006 - Lu 1954 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB