-
Le 25 October 2006 à 00:00 | mise à jour le 07 May 2008 à 16:52

Test : les protège-poignets Flexmeter

Test : les protège-poignets Flexmeter

Nous sommes nombreux à acheter des protections lors de nos premiers pas en roller. On trouve des produits de qualités très variables dans les linéaires des magasins. Nous nous sommes penchés sur le cas d'une protection de poignet utilisée en snowboard, mais aussi en roller : la Flexmeter. Ce produit a été conçu avec l'aide d'un médecin traumatologue. Décorticage en règle...

Mis en ligne par 

Un produit développé en collaboration avec des médecins

Créé en 2001 par un médecin spécialisé dans la traumatologie du sport, Skimeter fabrique des protections efficaces et innovantes pour la pratique du snowboard, du ski freeride, du roller, du VTT et de la moto. La société a reçu le soutien de l'Anvar et de la région Rhône Alpes. En 2002 et 2003, elle est récompensée par 2 BrandNewAward à l'I.S.P.O. Munich (plus grand salon mondial des sport d'hiver). La société s'est aussi vue décerner le Trophée des Espoirs de l'Économie de Haute- Savoie 2003. Elle est distribuée, en France, dans 400 magasins de sport et exporté dans 10 pays étrangers.

Description du produit

Avec aspect leur bleu électrique et leur grande taille, les protections Flexmeter ne passent pas inaperçues. Elles sont constituées de deux plaques antagonistes articulées au niveau du poignet. Elles semblent offrir une grande qualité de maintien. La manchette élastique permet une pose facile et rapide. Les gros crochets d'attache rendent la fixation sûre, rapide et précise.
Côté conception, une grange plaque de plastique dur (Hytrel® by Dupont™), recouvre la face dorsale de la main ainsi que l'avant bras jusqu'à sa moitié. Au niveau de l'articulation du poignet (entre les os propres de la main, bien protégés et le radius, se trouve un ensemble de « lames » liées entres elle par un plastique plus fin et plus malléable. Le tout ne forme qu'un seul tenant. Cette partie est scratchée sur une mitaine sans doigts.
La face inférieure est renforcée par une plaque. C'est sur cette face interne au niveau de la paume de la main que l'on fixe, à l'aide d'un scratch la plaque de glisse qui protège la paume.
Seul bémol sur ce point, le gantlet (ou mitaine) n'est pas totalement désolidarisable de la plaque supérieure... Dommage pour le nettoyage en machine !
Au plan esthétique, le coloris que nous avons testé est très sobre et peu accrocheur. Heureusement, la marque propose des variantes plus fun et plus accrocheuses avec un design plus tribal.

A l'usage...

Le premier test que nous avons effectué portait sur la flexion et l'extension. La « Flexmeter » se montre assez flexible et donc peu limitative dans les mouvements de flexion et extension du poignet en verrouillant complètement la rotation.
En hyperextension, les plaques articulées semblent bloquer le mouvement un peu tard, permettant une grande hyperextension des poignets.
La Flexmeter, tout comme une majorité de protections, souffre d'un défaut récurrent : on transpire beaucoup dedans ! Dommage que le plastique de bonne qualité ne soit pas ajouré un peu pour faciliter la respiration de l'avant bras. Cela aurait permis de diminuer l'effet de sudation.
Pour le reste, la protection se comporte très bien. Le scratch de paume qui maintient la plaque de protection est puissant et la retient lors des chutes ou des appuis sur rambardes en béton. Le comportement général de la protection est sécurisant et sa longueur, un tantinet importante rassure.
Le système Flex trouve quand à lui ses limites lors de chutes appuyées mais sans trahir le poignet qu'il protège. Cependant, il nous semble un poil trop flexible. En effet, le poignet se trouve en hyperextension totale, comme lorsque l'on ne porte pas les protections. Ceci dit, les plaques sont bien résistantes à l'abrasion, et peuvent être remplacées.

Notre avis

Si ce produit existe en en taille enfant, il ne faut pas le rater pour les minots ! Sorti de la gêne due à la transpiration, il nous a séduit par son système Flex qui permet un mobilité relative du poignet tout en assurant une bonne protection. Il s'avère efficace même lors des chutes en arrière. Le produit est désormais proposé à un tarif de 23,50 Euros au lieu de 27,50 Euros. Il reste un peu plus cher que des produits concurrents mais offre des garanties de protections certainement supérieures.

Avis de chirurgien

Afin de parfaire le test et surtout de vérifier la validité du but de ses créateurs, les protections furent montrées au Docteur L., Chirurgien orthopédiste spécialisé dans la chirurgie de la main.
Verdict : les plaques de protection sont bien conçues pour préserver la conformation anatomique des os propres de la main. Par là même, elles permettent d'éviter les luxations et autres déplacements de ces os lors d'une fracture du poignet.
Le système Flex est bien pensé lui aussi. En revanche, il permet peut-être une trop importante hyperflexion (non essayé en dynamique par le chirurgien). Il minimise cependant le risque de fracture haute (radius-cubitus) dû à une chute en roller malgré le port de protections.
Bref, elles lui semblent remplir leur rôle. Son seul bémol concernent donc la résistance des matériaux à l'abrasion et à l'arrachement, ainsi que le système Flex qui reste, selon lui, un peu ample.

Réponse du fabricant suite à nos remarques sur l'hyperextension

"Pour apporter une petite précision concernant la protection de l'hyperextension du poignet, sachez que notre attelle est calibrée pour limiter l'hyperextension à partir des angles dangereux pour le poignet. Cet angle a été calculé en mesurant sous le contrôle d'un médecin traumatologue la flexibilité des poignets de différents groupes d'âge. C'est ainsi que la flexibilité du modèle L par exemple, portée par des sujets adultes, est plus limitée et s'exerce avec une force plus grande que celle du modèle S."

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Une taille bien couvrante
+ La facilité de pose
+ Un système d'attache efficace
+ La solidité et la qualité de la fabrication générale
+ La sensation de sécurité proposée

Les moins

- Le manque de limitation de l'hyper extension
- Le manque d'aération sur les plaques (mais est-ce possible sans nuire à la solidité de l'ensemble ? )
- Le gantlet non amovible totalement pour le lavage

Fiche technique

Essieu : Acier
Roulements : ABEC 7 micro
Inclus : clé d'extraction de la roue, bouchon pour le puits de la roue
Pointures disponibles : du 34 au 45,5
Prix : 99 Euros

Liens utiles

Site du fabricantTexte : Gadget
Photos : Alfathor et droits réservés
Merci à Flexmeter
Mis en ligne  le 25 October 2006 - Lu 24897 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB